Actualité générale.Actualités

ALÈS le régime minier de la sécurité sociale maintenu, et après ?

Les députés William Dumas et Fabrice Verdier se félicitent dans un communiqué commun de l'abrogation de l'article 80 du décret prévoyant le transfert de la gestion du régime de sécurité sociale dans les mines à la caisse nationale d’assurance maladie (CNAMTS). "Cette décision ne prenait pas en compte les spécificités des territoires miniers et de leurs populations. C’est pourquoi le gouvernement de Jean-Marc Ayrault avait décidé d’instaurer un moratoire sur ce transfert et demandé en octobre dernier à Jean Bessière de mener une concertation avec les organisations syndicales de mineurs et les élus locaux". A l’issue de ces travaux, le gouvernement a décidé d’abroger l’article 80. Les deux députés rappellent que "des évolutions restent cependant nécessaires pour organiser l’avenir du régime minier, qui rencontre des difficultés importantes, notamment sur le plan financier et de sa gestion. C’est pourquoi Marisol Touraine, Ministre des Affaires sociales et de la Santé, a décidé de constituer une instance de coordination stratégique, réunissant l’ensemble des acteurs concernés, pour accompagner ces évolutions." Cette instance qui se réunira prochainement sera animée par Philippe Ritter, Préfet honoraire. William Dumas et Fabrice Verdier "soutiennent la volonté de concertation du gouvernement dans ce dossier sensible qui concerne de nombreuses familles du bassin alésien."

Etiquette

1 commentaire sur “ALÈS le régime minier de la sécurité sociale maintenu, et après ?”

  1. Traduction : le gouvernement maintient un régime dérogatoire, qui est financé par l’ensemble des travailleurs. Les députés locaux applaudissent, pour des raisons électorales. Ha bah, responsabilité.

    Parlons-on tient : les élus de la Nation devraient se préoccuper de préserver le régime commun – pas donner l’impression d’encourager le statu quo pour garder quelques centaines de voix.

    Concertons, concertons, avec Mme Touraine. Histoire de ne pas prendre de vraie décision.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité