Actualité générale.Actualités

Plus d’un quart des tués sur les routes du Gard sont des motards

A Anduze le 14 avril , comme à Bagnols le 2 mai et à Nîmes le 9 juin , les gendarmes partagent leur expérience de la route avec tous les motards. Photo DR/RM

A l'approche des beaux jours  et des premières randonnées à moto, le préfet du Gard Hugues Bousiges appelle les usagers de deux roues à la plus grande vigilance. Il y a en effet 27 fois plus de risques d'être tué à moto qu'en voiture en France. En 2012, les motards représentaient plus d'1/4 (26,5%) des personnes tuées sur les routes dans le Gard pour seulement 2% du trafic. Depuis le début de l'année 2013, 23 accidents impliquant un deux roues ont eu lieu dans le département, soit près de 16 % des accidents. Les principales victimes sont des conducteurs d'un deux roues de plus de 125 cm³. D'autre part 94% des motards décédés étaient des hommes.  La majorité des accidents mortels à moto a lieu en journée, par beau temps et en rase campagne. Près de 40% des accidents de moto ont lieu le week-end.

Après une première journée organisée à Anduze le dimanche 14 avril avec un réel succès auprès des motards (voir notre article) l’État organise aux côtés de la Fédération française des motards en colère du Gard, deux autres journées dédiées aux motards prochainement à Bagnols-sur-Cèze, le 2 mai, et à Nîmes, le 9 juin. Ces journées permettent aux motards de la gendarmerie de partager leurs expériences et compétences avec des motards de toutes catégories, autour de divers ateliers et de balades. Pour en savoir plus : www.ffmc30.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité