A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

INSOLITE Cinquante mob pour un délire collectif à Salindres

DSCF7147
Jeunes et moins jeunes au départ d'un challenge délirant. Ph. DR/RM

"Ce n'est pas une course à proprement parler car on n'a pas d'autorisation et d'homologation pour cela, c'est plutôt une concentration, une grande fête autour de la mobylette" explique Alexandre Navarro, le président du comité des fêtes de Salindres. "J'ai voulu offrir à la jeunesse des Salindres ce à quoi nous rêvions et que l'on a pas eu quand nous étions jeunes" ajoute Bernard Gravezat " l'inventeur" de cette épreuve lancée il y a neuf ans. Les jeunes et les moins jeunes car si on regarde sur la ligne de départ on est surpris de constater qu'un bon tiers des participant a largement dépassé la trentaine, "je crois que le plus vieux a 67 ans" commente Bernard Gavezat. Nostalgie ?

DSCF7152
C'est parti pour quatre heures en relais. Ph. DR/RM

Le principe de l'épreuve est simple, tenir quatre heures sur un engin, (à l'origine une mobylette mais il y a aussi des scooters et des mini-motos aujourd'hui), par équipe en effectuant un maximum de tours. Dans la pratique c'est un peu plus compliqué car il faut trouver le dosage entre la performance mécanique et la vitesse, au risque de ne pas terminer l'épreuve. Si quelques candidats sont encore déguisés (ils l'étaient tous les premières années), il ne faudrait pas croire que l'épreuve manque de sérieux. Ici on "joue" à la course avec beaucoup de "professionnalisme" . "Je ne vois plus mon mari depuis la fin février, il passe son temps à bricoler la mob avec ses copains" explique une  femme installée derrière les barrières avec ses grands enfants. Sur place les "coureurs" s'offrent des stands mécaniques aux allures de pro, certains poussent le délire à se déguiser dans des combinaisons de pilotes.

DSCF7160
Olivier Rittaud, dans l'aventure pour une sixième année. Ph. DR/RM

"Déguisé en pompier, Olivier Rittaud participe depuis six ans avec ses amis François Bru et Damien Salel qui sont de Salindres et des environs. "On a trouvé l'idée géniale et pleine de liberté. Toute l'année on se retrouve et on essaye des réglages." Leur équipe "Drim Tim" a toujours terminé l'épreuve. "On a gagné il a deux ans et terminé troisième l'an dernier". "Avec une coupe et un tee-shirt, on gagne surtout l'estime de tout le monde" dit il en rigolant. L'engin ? "On a gardé une mob de 49,9 cc que l'on a acheté 200€ d'occasion il y a quelques années déjà... et on a surement ajouté 200€ de pièces depuis, mais pas de kit. Notre idée c'est de travailler sur la fiabilité, le circuit volontairement très sinueux n'est pas fait pour la vitesse". "Heureusement" dit il "car on est pas tous des pilotes !"

DSCF7177
Les bénévoles à la comptabilité des tours. Ph. DR/RM

Depuis deux ans l'épreuve à lieu dans un champs enherbé, là où les pilotes risquent moins de se blesser. "Pour la mécanique c'est assez éprouvant, d'autant que l'épreuve de l'an dernier s'était déroulée sous la pluie. Cette année il y a un peu de poussière", commente Olivier. "L'épreuve est prétexte à une grande fête familiale" explique Alexandre Navarro. "Regardez, les gens viennent en famille et ils vont se restaurer sur place près des stands". "Hier nous avons organisé une course de trottinettes, l'an dernier une course de caisses à savons". Coté spectacle, outre la concentration de "Cox", (véhicules Volkswagen "Coccinelle" ou "Combi") sur le parking voisin, différents groupes musicaux locaux se produisent sur le podium. Hier samedi, Fresh Cucumber, Laewys et Buscando la Muerte, et aujourd'hui Les Storm, Eleven, Ladies Ball Breakers et Lydie Blues Band se succèdent pour assurer l'ambiance.

DSCF7169
Le passage du "dossard relais". C'est la fête au papa ! Ph DR/RM

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité