Actualité générale.Actualités

CALL EXPERT Bertrand Delamarre liquide, les salariés le retiennent pendant trois heures

DSCF7341
A St Christol ce lundi, c'est l'émotion devant les récits et les images de ce qui s'est passé à Nîmes quelques heures plus tôt. Ph. DR/RM

Le comité d'entreprise extraordinaire de l'entreprise Call Expert basée à Saint-Christol-lez-Alès arrêtée depuis 18 jours (voir nos articles) a tourné court.  En effet avant même de répondre aux questions des salariés qui avait été convoqués pour ce CE dans les locaux du mandataire judiciaire Me Roussel à Nîmes ce lundi matin à 10h00, le PDG Bertrand Delamarre a annoncé en préambule la liquidation de la société qui compte 101 salariés.

Selon Stéphanie Mallia (CGT), ce dernier aurait alors annoncé se rendre au devant des salariés qui l'attendaient devant les bâtiments une quinzaine de minutes plus tard, afin de laisser aux délégués présents le temps d'annoncer sa décision à ceux qui étaient dehors. "Il m'a fallu annoncer la liquidation à tous, mais nous sommes restées relativement calmes, persuadées que M. Delamarre, qui nous a abandonnées depuis vingt jours allait venir enfin nous parler" explique Stéphanie Mallia. "Les choses se son accélérées quand on l'a vu sortir par la porte de derrière et s'engouffrer dans un voiture protégée par des gardes du corps, comme dans un film. Là les filles se sont mis devant la voiture et l'ont retenu sur place. Pendant plus de trois heures, le PDG restera dans la voiture aux vitres teintées avant que les forces de l'ordre ne dégagent la voie de force vers 15H30.  De retour sur les site de Call Expert à St Christol , les jeunes femmes qui ont été prises à partie dans les violences étaient encore très choquées "nous ne comprenons pas pourquoi les forces de l'ordre ont frappé des femmes qui venaient d'apprendre qu'elles avaient perdu leur boulot pour protéger un voyou qui ne paye même pas des dettes". Malgré l'intense  émotion qui régnait à St Christol, chaque salarié rapportant sur son téléphone de nouvelles vidéos des violences subies sur place, les salarié se sont réunis en conseil vers 17H00 pour décider des suites à donner à leur mouvement. Pour l'instant la date du 24 juillet à été évoquée pour la mise en liquidation, mais il se pourrait que les choses s'accélèrent encore au vu de la situation.

Etiquette

Vous aimeriez aussi

4 réactions sur “CALL EXPERT Bertrand Delamarre liquide, les salariés le retiennent pendant trois heures”

  1. M Delamarre PDG de Call-Expert demande la liquidation judiciaire du Site de Saint Christol les Alès estimant qu’il est dans l’impossibilité de régler SES dettes Sociales….. Il illustre à sa façon le fameux proverbe :  » Qui ne paye pas ses Dettes…s’enrichit… » car ce Monsieur qui n’a plus d’argent à verser pour son site Gardois peut se permettre dans un même temps d’ouvrir un Centre à l’Ile Maurice…

    Encore une fois le Bassin Alésien va devoir supporter la perte de 105 Emplois supplémentaires….

    Monsieur le Sous-Préfet, Monsieur le Président de l’Agglo d’Alès (Propriétaire des Locaux du Site), Monsieur le Commissaire au Redressement Productif quand allez vous enfin réagir pour mettre fin à cette « saignée » et écouter les propositions de l’Union Locale CGT faites depuis le 22 Novembre 2012 : Etudier la situation Economique des Entreprises avant qu’il ne soit trop tard….???
    http://a136.idata.over-blog.com/2/94/94/05/IMAGES-UL/IMAGES-UL-2/IMAGE-UL3/sous-pref1.JPG

  2. Shelbox, Jallatte, Tamaris…call-expert.
    Il est où le ministre du redressement productif ?
    Ce départ sent l’arnaque sur toute la ligne.
    Le Rassemblement Bleu Marine soutient les salarié(e)s.

    1. Démagogue comme d’habitude M.Jacob ,aucun membre du FN ,ni Bleu marine,n’ai venu soutenir ces salariés,ni ceux de Shelbox,de Jallatte, de Tamaris et quelles sont vos solutions pour empécher les patrons voyous d’agir

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité