A la uneActualité générale.ActualitésActualités Gard.Personnalités.Société

GARONS Au 503e régiment du Train, passage de témoin entre les colonels Santoni et Renaut

P1080543A la tête du 503e régiment du Train depuis juin 2011 - soit à l'époque même de son transfert de Souge vers Garons où il a succédé à la BAN - le colonel Guillaume Santoni a passé, ce mardi matin, le commandement de son régiment à la fière devise "Par l'effort, la victoire toujours", au lieutenant-colonel Eric Renaut, jusqu'alors chef du centre opérationnel d'un groupe de soutien logistique interarmées au commandement OTAN projetable de Madrid. Cette passation de commandement a donné lieu à une impressionnante cérémonie présidée par le général de brigade Jean-Luc Jacquement, commandant la 1 ère brigade logistique. Arrivé au terme de ses deux années de commandement, le colonel Santoni, 43 ans, marié et père de trois enfants, est promu aux écoles militaires de Bourges où il exercera les fonctions de directeur des études et de la prospective.

Plusieurs personnalités de Nîmes Metropole ont partagé cette prise de commandement
Plusieurs personnalités de Nîmes Metropole ont partagé cette prise de commandement

A la faveur de cette prise d'armes partagée par plusieurs dizaines de personnes parmi lesquelles bon nombre d'élus de la communauté d'agglomération de Nîmes, le général Jacquement a rappelé les principales vertus du colonel Santoni. "Cet homme de dialogue, ferme et motivé, franc et loyal a su relever plusieurs défis : conserver les ressources humaines du 503e régiment - 1 000 hommes et femmes participant au ravitaillement opérationnel et à l'appui mouvement des forces - maintenir à un haut niveau de performance les équipements techniques, réussir la réimplantation du régiment à Garons et, enfin, nouer de durables relations avec les communes voisines de Garons ainsi qu'avec les associations d'anciens combattants", a souligné en substance le commandant de la 1 ère brigade logistique. Dans le même temps, le colonel Santoni a su garantir le déploiement de plus de 300 de ses hommes en Afghanistan, au Kosovo, au Mali...

 

Le nouveau patron du 503 ème Régiment du train de Garons, le (très bientôt) colonel Eric Renaut.
Le nouveau patron du 503e régiment du Train de Garons, le (très bientôt) colonel Eric Renaut.

Promis à être promu colonel dès le mois prochain, le lieutenant-colonel Eric Renaut a choisi l'arme du train en 1994, dès sa sortie de l'école spéciale militaire de Saint-Cyr. Marié et père de 4 enfants, il a successivement servi à Vernon, Ploce (Croatie), La Braconne, Mostar (Bosnie), Paris, Creil, avant de participer à deux opérations EUFOR en République démocratique du Congo (2006) puis au Tchad (2008). En 2008-2009, il fut chef du bureau opérations instructions du 43 ème bataillon d'infanterie de marine de l'opération Licorne à Abidjan. Depuis 2010, il était affecté au commandement Otan projetable de Madrid, ce qui lui a valu de servir au PC de l'opération Unified protector à Naples pour la Lybie en qualité d'assistant militaire du chef d'Etat-major (2011), puis en Afghanistan au bureau planification de l'opération ISAF (2012).  

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité