Actualité générale.Actualités

ALÈS Un concentré de formation pour futurs créateurs d’entreprises

DSCF7382
Un dernier exercice pour les stagiaires, évaluer la formation… Ph DR/RM

La première promotion alésienne de la formation diplômante de niveau Bac+2 proposée par le Cnam dans les locaux de l’Ecole des Mines sur une commande de Pôle emploi est sortie ce jeudi 27 juin. Cette promotion regroupe 4 hommes et 5 femmes âgés de 19 à 55 ans qui ont pour projets respectifs la création de boutiques, de point de restauration, d’épicerie, de service à la personne, de services administratifs aux entreprises, d’artisans en constructions et plomberie. « L’originalité de ce dispositif  réside dans la durée réduite du parcours (environ deux mois), explique Dinah Allamand du Cnam « pour une formation que nous avions au départ conçue sur six mois. Cela a un effet « booster »qui a permis aux stagiaires soit de transformer une idée en projet, soit même de modifier le projet initial afin de le rendre viable ». Pour Florence Stefani qui suit le dossier pour Pôle Emploi le succès de la formule est indéniable. « Nous avions sélectionné au départ des personnes qui n’étaient pas sûre d’elles ou de leurs projets… quarante cinq jours plus tard je me suis retrouvée face à des candidats qui ont présenté chacun avec brio, et chiffres à l’appui, leur projet devant un jury ». Florence Stefani ajoute « J’ai d’ailleurs envoyé hier une demande afin de renouveler cette formation en 2014… ». Seul regret exprimé par certains stagiaires ; que cette cadence très rapide et très dense, – puisqu’il s’agit également de délivrer au final un certificat professionnel de niveau III sur le registre national (RNCPIII)-, ne permette pas d’expérimenter en temps réel les différentes phase abordées par le groupe.

Mireille Guiraud : le B to B des appels d’offres

DSCF7384
Mireille Guiraud s’oriente vers la gestion des appels d’offres pour les petites entreprises. Ph DR/RM

Après 25 ans d’activité dans l’assistance de direction, Mireille Guiraud s’est retrouvée sans emploi. « Ca a été pour moi l’occasion de me poser la question de ce que je voulais faire » explique-t-elle. « Le constat c’est que je voulais créer mon activité en profitant de mon expérience professionnelle ». J’ai donc imaginé un projet  qui repose  sur la gestion des appels d’offre pour les entreprises. Pour l’instant cette activité n’existe pas, les grosses sociétés ont du personnel en interne mais il n’y a rien pour les petites et moyennes entreprises. Cette formation m’a donc permis de mieux cibler l’offre à proposer aux professionnels. En peu de temps je suis aussi passée du stade de l’idée à un projet très clair : contribuer directement à la rentabilité de l’entreprise en permettant aux professionnels de trouver de nouveaux clients et de booster leurs profits. Comment ? Notamment en assurant l’identification et la veille des appels d’offres, la demande de dossiers de consultation, l’établissement des documents administratifs, l’assistance au montage des propositions et le suivi des réponses des organisations. Mon statut de travailleur indépendant procurera à mes clients des gains financiers (pas de charges salariales, pas de congés à payer, pas de formation à financer), ainsi que des économies en investissement matériel et en frais de fonctionnement (pas de locaux, pas de matériel, pas de logiciel ni de poste téléphonique par exemple).

Il y a encore du chemin à faire car tout est à mettre en place concrètement. J’envisage de démarrer début octobre sous le statut d’autoentrepreneur, pour minimiser les risques au départ, puis de passer très rapidement en  SASU (société par actions simplifiée unipersonnelle). Je vais travailler depuis Alès, là où je vis, ce qui ne veut pas dire que je pour minimiser les risques au départ. Je vais travailler depuis Alès, là où je vis, ce qui ne veut pas dire que je me limite à une zone géographique de proximité, en effet cette activité autorise une forme de télétravail. Je pense que cette activité qui s’appellera sans doute MG @ssistance, peut réellement apporter une plus-value dans le monde professionnel de la petite entreprise.

Mireille Guiraud – MG @ssistance – Gestion d’appels d’offres – mgassistance@outlook.fr

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

 

 

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité