A la uneActualité générale.ActualitésInsolite

PUJAUT Record de France féminin dans le ciel ce week-end

La photo du saut à 16 ! Ph DR/MH
La photo du saut à 16 ! Ph DR/MH

Seize filles ont établi ce week-end un premier record de France féminin de Freefly tête en bas. Il s'agit de s'élancer en parachute de plus de 4000 d'altitude et de composer une figure (une sorte de fleur aérienne) tête en bas en se tenant par la main.  Une vingtaine de fille très motivées s'étaient réunies dès mardi à l'aérodrome de Pujaut autour de Marjorie Ricbourg, présidente d'Avignon parachutisme et de la logistique de l'école de parachutisme de Skydive Pujaut. Compte tenu des conditions météo mardi, les échauffements et la préparation des figures ont eu lieu mercredi et jeudi. "Nous nous étions fixées comme objectif d'atteindre le nombre de 15" explique Marjorie Ricbourg "Vendredi nous avons établi un premier  record à 14 dans la journée et finalement un record à 16 dans la soirée. Cela constitue le premier record féminin Français et aussi la meilleure performance européenne" explique-t-elle. "Compte tenu des impératifs professionnels de certaines d'entre nous, cela ne servait à rien de tenter plus samedi, nous avons continué pour le plaisir". Les parachutistes français constituent une sorte d'élite européenne qui raffle déjà toutes les médailles. Si les femmes sont encore assez peu nombreuses, des expériences comme celle la vont certainement susciter des vocations. L'équipe d'Avignon et de Pujaut n'en est pas à son premier coup d'éclat puisqu'il y a deux ans, en aout 2011, ils ont établi dans les même conditions un record national de freefly tête en bas à 40 personnes. Forte de ce record féminin, Marjorie Ricbourg parle déjà de tenter un record mixte à 60 l'an prochain !

 

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité