Actualité générale.Actualités

ALÈS Les directeurs et les directrices d’écoles sont « formidables »!

Les directrices et directeurs des écoles réunis à Alès Ph. DR/RM

 

Les directrices et directeurs des écoles réunis à Alès Ph. DR/RM
Les directrices et directeurs des écoles réunis à Alès Ph. DR/RM

Les directrices  et directeurs des écoles publiques et privées de la zone d'Alès s'étaient donnés rendez vous au Pôle Scientifique et Culturel de Rochebelle ce mercredi pour une première matinée de travail.

Une rentré plutôt calme selon Chantale Bompard, Inspectrice d'Académie. Ph DR/RM
Une rentrée plutôt calme à Alès selon Chantal Bompard, Inspectrice d'Académie. Ph DR/RM

Dans la première partie de la matinée ces derniers ont fait le point en compagnie de l'Inspectrice d'académie Chantal Bompard sur les grandes lignes de cette rentrée. Une rentrée d'ailleurs plutôt calme à Alès (voir notre article). "Il n'a y pas eu à Alès de modifications par rapport aux annonces de suppressions et d'ouvertures de classes annoncées en mars dernier" explique l'inspectrice d'académie, "la grande question qui préoccupe les enseignants concerne plutôt l'organisation des nouveaux rythmes scolaire pour la rentrée prochaine...". Après ce temps de travail, les chefs d'établissement ont été rejoint par le maire, ses adjoints et conseillers municipaux, MM Foulquier t Chambon ainsi que toutes  les équipes municipales qui ont préparé  cette rentrée.

Plus d'1,3 M€ de travaux

L'occasion pour Jacques Foulquier de rappeler l'étendue des travaux entrepris pour cette rentrée : 1,324.000 € rien que pour cette rentrée et hors personnel (près de 120 personnes). Des petits travaux de rénovation et d'entretien dans toutes les écoles (ce qui n'est pas fait sera terminé pendant les vacances de Toussaint rassure-t-il) mais surtout deux gros dossiers avec plus de 500.000€ qui seront consacrés à la nouvelle cantine de l'Ecole Germain David et 300.000€ pour le déménagement du centre médico-psycho pédagogique qui part s 'installer à St Christol les Alès. (L'antenne des Près St Jean est maintenue sur place).

La question des ATSEM et du contrôle du périscolaire

L'adjoint a tenu à préciser la mise en place progressive d'une quotité théorique de 25 élève par classe pour la mise en place des ATSEM (Agents territoriaux spécialisé dans les écoles maternelles). "Si les enseignants sont libres d'organiser leur classes nous ne pouvons pas prendre en compte des demandes d'ATSEM pour des demi-classes" explique Jacques Foulquier. Autre nouvelle contrainte, la tenue régulière des listes concernant les enfants accueillis dans le périscolaire après l'école. "Nous ne pouvons accepter de ne pas savoir ou se trouvent les enfants comme c'est arrivé l'an dernier à l'école de la Montée de Sihol... Toute anomalie doit être recherché immédiatement" . Le nouveau règlement départemental précise d'ailleurs que si les petits de maternelle doivent être remis aux familles , la responsabilité des enseignants pour les élèves de l'élémentaire s'arrête au portail de l'établissement !

Mais le mot de la fin est revenu au sous-préfet Christophe Marx. Alors qu'on lui faisait remarquer que c'était la première fois qu'un sous-préfet assistait à cette réunion de rentrée, celui ci résumait sa présence en quelques mots : "Je suis venu saluer le travail que vous faites toutes et tous, et simplement vous dire que vous êtes formidables !" concluait -il,  en déclenchant un vague d'applaudissements !

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité