Actualité générale.ActualitésPolitiqueSociété

2014. NÎMES METROPOLE. Franck Proust ne veut pas être laissé-pour-compte !

Photo / D.R.
Photo / D.R.

Il tente une échappée ! Le Premier adjoint UMP au maire de Nîmes et député européen, Franck Proust, vient d'annoncer devant les caméras de TV Sud, son intention de se porter candidat à la présidence de l'agglomération Nîmes Métropole. Une présidence proposée il y a quelques mois par Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes et candidat à sa propre succession, au centriste Yvan Lachaud, dans le cadre d'un processus de négociations visant à rallier l'adjoint UDI à la droite pour les municipales.

Laissé-pour-compte. Dimanche, à l'occasion de la fête de la fédération UMP, Franck Proust avait marqué sa différence en réaffirmant ses ambitions : "Si Jean-Paul Fournier n'avait pas été candidat, je l'aurais été". Et d'ajouter concernant une éventuelle participation à la liste UMP pour les municipales : "J'attends des engagements de la part de Jean-Paul Fournier".

Visiblement le Premier adjoint ne veut être le laissé-pour-compte des pourparlers qui s'opèrent entre les deux prétendants au trône municipal. Premier à réagir à cette déclaration, Richard Tibérino. Son collègue de l'hémicycle municipal et secrétaire départemental adjoint de la fédération UMP 30 qualifie cette annonce de "personnelle" et "très prématurée", faite "sans concertation avec l'UMP". "Le groupe UMP du conseil municipal de Nîmes ne soutient pas cette démarche fantaisiste en l'état actuel des choses", ajoute l'élu local. Pour information, le Premier adjoint avait annoncé son intention de déclarer sa candidature à Jean-Paul Fournier  un peu plus tôt dans la mâtinée…

Coralie Mollaret

coralie.mollaret@objectifgard.com

 

 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

9 commentaires

  1. Tenter une échappée et risque un déraillement.
    Ce au je retiens de proust moi c’est un homme qui ne finit pas ses mandats : conseiller général abandonne pour eurodéputé et là eurodéputé pour président de communauté. Proust non merci

  2. Lachaud Proust et Fournier pensent à leur place et nous les nîmois sommes les grandes victimes!
    L’union doit se faire et vite. Je veux une liste en laquelle avoir confiance sinon je n’irai pas voter.
    Quant à proust il me fait rire car on le voit jamais à nimes et il veut gérer la métropole…

  3. C’est du grand n’importe quoi de la part de proust!!!
    Je suis de droite et favorable à l’union UMP et UDI
    Je fais confiance à Fournier et Lachaud, proust n’est plus crédible!!!!

  4. La gestion municipale c’est quoi? :
    gérer la ville ou gérer sa carrière ??
    Vous avez la réponse.
    Il faut d’abord un programme, et seulement ensuite les hommes/ femmes.
    La place doit être bonne pour moi une telle compétition Lachaud/ Proust/ fournier

  5. L’inauguration des chrysanthèmes n’est pas la madeleine de Mr Proust et on le comprend ! Lui qui est si dynamique et compétent en économie, demeurer depuis si longtemps dans l’ombre de Jean-Paul Fournier qui ne connaît rien en développement, doit être un carcan !! Courage Mr Proust, vous êtes encore assez jeune pour vous affranchir et débarrasser Nîmes du vieux couple infernal Fournier-Lachaud !

  6. Et dire qu’on n’est pas encore allé aux urnes et que c’est déjà l’acharnement dans la répartition des postes. Quel mépris pour les nîmois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité