A la uneActualité générale.ActualitésAlèsEcologie.EconomieEconomie.Médias.Santé.SociétéSorties Gard

INSOLITE Alès dans le peloton de tête des villes qui cherchent

Les virus, à découvrir dans le monde de l'invisible Ph DR
Les virus, à découvrir dans le monde de l'invisible. Ph DR

Avec son école des Mines , ses laboratoires, des entreprises comme MAbgène ou SD Tech et aussi la création d'un Pôle Scientifique, Alès joue la carte de la recherche. Rien d'étonnant de la trouver depuis trois ans donc dans le petit peloton des 14 villes françaises  (sur quelques 320 en Europe) qui organisent "La nuit des chercheurs" qui permet une rencontre originale entre la recherche et le grand public.

F. Ricquebourg, A. Cavaillé, M. Roustan, C. Lagneau et B. Billault pour présenter la Nuit des chercheurs à Alès. Ph DR/RM
F. Ricquebourg, A. Cavaillé, M. Roustan, C. Lagneau et B. Billault pour présenter la Nuit des chercheurs à Alès. Ph DR/RM

"Montpellier en sept ans a perdu 20% des ses mathématiciens, or la science et la recherche créent des emplois pérennes, car pour vendre il faut produire, pour produire il faut trouver, et pour trouver il faut chercher !" explique Aimé Cavaillé,  conseiller municipal délégué à la Science. C'est pour cela qu'Alès s'engage dans l'initiative européenne de la Nuit des chercheurs, une expérience unique pour créer et expérimenter de nouvelles formes de dialogue entre chercheurs et grand public.

Science et culture

Pour la troisième année donc, ce vendredi 27 septembre, le Pôle Culturel et Scientifque de Rochebelle proposera plusieurs type de manifestations sur le thème des "Mondes inconnus". Dès 17H00  deux expositions interactives proposées par Eurêk'Alès : "A la recherche du passé" et "La vie...quelle histoire ! Evolution du vivant" complétées par le parcours a mi-chemin entre science et art du plasticien José-Xavier Polet (voir notre article). C'est à l'école de musique d'Alès et notamment aux quatre musiciens que sont Séverine Joly Cicéro au violon, Sébastien Mazoyer à l'accordéon, Nicolas Munos au Violoncelle et Brigitte Billault au Piano que sera confié à 18h00 le traditionnel volet culturel de la nuit des chercheurs avec un programme Mozart-Piazzola. Lors de la conférence de présentation de la manifestation, Brigitte Billault, en charge de l'école de musique s'est réjouie de cette demande, qui met en évidence la présence d'artistes au sein de l'école souvent perçue uniquement comme lieu d'enseignement et a rappellé la proximité de la musique et des mathématiques.

Un savoir vulgarisé pour l'occasion

Après ce concert, le public aura accès aux alentours de 18h30 à la présentation d'un film sur les acteurs alésiens de la recherche afin de souligner la place réservée à la l'innovation dans le bassin. La soirée se poursuivra avec non plus des échanges multiples comme l'an dernier mais trois conférences flash sur trois mondes inconnus que les chercheurs Fabien Gandon, Anne Johannet et Miguel Lopez-Ferber tentent respectivement de modéliser : L'univers du Web , le monde souterrain (et notamment les phénomènes des crues des réserves souterraines), et celui de la biologie (le monde invisible des virus). D'une durée d'une vingtaine de minutes chacune, ces trois conférences seront entrecoupées d'un petit "intermède" musical avant l'apéritif dinatoire et le grand débat qui réunira cette fois les acteurs industriels du secteur : Ecoles de Mines CNRS, SDTech, MAbgène, SEV, PGO, NTN SNR... "Mais que l'on se rassure"explique Aimé Cavaillé, "tout est vulgarisé bien entendu, afin que cette soirée reste sous le signe de la découverte et du plaisir""Et ouvert à tous" précise le maire Max Roustan qui rappelle au passage que "la science est en accès libre à Alès, tout comme cette manifestation". "Le plus dur consiste ensuite à clore le débat", conclut Aimé Cavaillé "tant le public se passionne pour ces questions trop rarement abordées".

 

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité