Actualité générale.ActualitésEcologie.EconomieEconomie.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

ALÈS Rieu-Larnac, la réunion de quartier fait couler beaucoup… d’eau

Marcel Gérente, adjoint intervient sur les questions de voisinage à propos des fossés. Photo DR/RM
Marcel Gérente, adjoint intervient sur les questions de voisinage à propos des fossés. Photo DR/RM

Le maire d'Alès, Max Roustan poursuit ses rencontres avec les habitants des quartiers. Au programme de ce lundi 30 au Myriapôle, les quartiers du Rieu et de Larnac. Après la traditionnelle présentation des travaux et réalisations en cours par les différents services de la municipalité présents, le maire s'est prêté au jeu des questions-réponses.

Comme un serpent de mer, le développement rapide (et semble-t-il anarchique en terme d'environnement et de pollution aux dires des habitants !) de l'entreprise qui fabrique chips et Pop Corn sur le quartier, est revenu sur le tapis. Cette fois le maire s'est directement positionné aux côtés  habitants. "Nous n'avons pas renouvelé le bail de cet entrepreneur qui ne veut rien entendre malgré les propositions que nous lui avons faites pour le reloger ailleurs." "Mais une fois le bail dénoncé, cela pourra encore prendre très longtemps... alors il faudra peut être se coller un brassard de la Cgt (ils ont l'habitude) et aller bloquer les portes pour accélérer les choses"... dit le maire... "je compte sur vous." "On sera derrière vous, lance la salle, avec ou sans brassard". le bail se terminant en octobre,  on va bientôt se "friter" au Rieu !

Des problèmes d'eau et de circulation

Hormis une anecdote qui a fait sourire la salle quand un habitant s'est plaint, à l'heure où le maire parle de la 4G "de ne toujours pas avoir l'accès au  téléphone !", l'essentiel des question posées  par l'association Mieux vivre au Rieu, entre autres, tournent autour de la question de l'eau. Que ce soit celle qui stagne l'été dans les retenues qui sont mal vidangées, qu'il s'agisse de voisins qui empiètent sur les ruisseaux d'écoulement ou encore les inquiétudes des voisins dès que des nouveau projets qui suppose des mouvement de terre apparaissent... Il faut dire que l'évacuation de l'eau (et l'assainissement) constitue, compte tenu des pentes et de la nature des terrains un véritable casse tête dans ces quartiers.

Au titre des faits divers, les habitants distribuent les mauvais points aux camions qui s'aventurent au de la des zones autorisée, A Jardiland qui semble entreposer un bric a brac en bout de son terrain ou encore aux "squatters" du terrain derrière l'école. Sur un plan moins anecdotique tous se plaignent de l'insuffisance le la rocade et du fait que de nombreuses voitures s'aventurent dans le quartier devenu voie de délestage en cas de bouchons. "L'élargissement de la rocade n'est pas de ma compétence mais de celle du Conseil Général" répond le maire. "Nous avons envisagé le tracé d'un contournement plus à l'est mais nous sommes bloqué par... des papillons rares !"  Pour cela au moins, il faudra attendre le prochain mandat !

Raphaël MOTTE

raphael.motte@objectifgard.com

Etiquette

1 commentaire sur “ALÈS Rieu-Larnac, la réunion de quartier fait couler beaucoup… d’eau”

  1. Pour une fois que M. Roustan approuve les méthodes de la CGT, et pense qu’elles sont efficaces devant des situations insolubles…….
    par contre c’est vrai qu’il y a longtemps qu’il ne les a pas côtoyer car il aurait pu constater qu’ils ne portaient pas de brassard (réservés à la Police) mais des badges ou des drapeaux….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité