ActualitésPolitiqueSociété

MUNICIPALES 2014 Kamel Belkacemi veut faire entrer Cendras dans une dynamique… et dans l’agglomération alésienne !

Kamel Belkacemi candidat à Cendras
Kamel Belkacemi candidat à Cendras

Les deux sont sans doute liés. Kamel Belkacemi qui s'était déjà présenté 2008 voudrait bien faire sortir Cendras de son immobilisme et créer une rupture dans la politique du maire actuel Yannick Louche qui est en responsabilité dans la commune depuis plus de trente ans. "Le village de Cendras qui stagne autour de 1900 habitants ne propose aucun projet économique capable de retenir les actifs sur place" dit il "Avec l'association Osons!...Cendras nous avons maintenant tous les éléments qui permettent de proposer un véritable projet".

Rejoindre l'agglo-Alésienne

Lors de sa candidature aux dernières élections municipale de 2008, Kamel Belkacemi avait déjà proposé une adhésion à l’agglomération du grand Alès, une orientation qu'il juge plus que jamais d’actualité. "La décision en 2001, de faire adhérer Cendras au Pays Grand ‘Combien, est une décision totalement politique, sans grand souci de l'intérêt général, et du choix des cendrasien(ne)s. Une décision lourde de conséquences, qui a réduit à néant, notre capacité de passer d’une communauté de gestion, à une communauté de projet. Aujourd’hui une prise de conscience est née" estime-t-il "montrant l’hérésie et l’incohérence de ce choix qui handicape sérieusement depuis des années l’avenir de notre commune. Rejoindre Alès Agglomération constitue une solution d'avenir pour le développement de Cendras afin d'apporter aux habitants les meilleurs services au meilleur prix. Le pays Grand ‘Combien ne peut supporter une délégation de compétences d'assainissement, de transport et autres,… en raison de la faiblesse de ses ressources. Il faut aujourd'hui nous tourner vers une intercommunalité plus importante, qui permettra à notre commune d'investir pour réaliser des projets."

La démocratie participative

L'autre volet sur lequel s'appuie Kamel Belkacemi dans son communiqué à la population est celui de la démocratie participative. D'abord la démocratie : "il n'est pas bon pour la démocratie qu'une même équipe soit au pourvoir depuis si longtemps, aujourd'hui il est plus que nécessaire qu'il y ait une alternance". Au delà, il affiche l'ambition de renouer, "non pas avec une démocratie élective où les pleins pouvoirs sont détenus sans partage, ni concertation, ni esprit d’ouverture, par une équipe pendant 6 ans, mais avec une innovante démocratie participative et de proximité où les citoyens seront au cœur des décisions importantes". L'association "Osons ! ... Cendras" est donc devenue officiellement une force politique. "Nous proposerons le moment venu une liste de
candidates et de candidats pour les prochaines élections municipales de 2014" explique Kamel Belkacemi qui reconnait que dans un village où vivent beaucoup de personnes âgées, il y encore a peu de personnes actives avec qui partager ce projet.

Etiquette

4 réactions sur “MUNICIPALES 2014 Kamel Belkacemi veut faire entrer Cendras dans une dynamique… et dans l’agglomération alésienne !”

  1. C’est curieux cette manie de certains politiciens de proposer plus de démocratie mais en m^me temps d’avoir comme première envie de se vassaliser à la principale ville. Ici Alès. mis à part un hypothétique poste bien rémunéré de vice-président pour le maire , je ne vois pas ce que la population a à y gagner. Une petite intercommunalité c’est l’assurance d’être entendu. Une grosse agglo c’est l’assurance de la « fermer » comme actuellement.
    Je vais souvent sur Cendras qui organise des évènements culturels ( littéraires, musicaux, conférences …) interessants. C’est une des communes avec Barjac , un peu St Christol et Anduze qui sont actives dans ce domaine. Barjac en tout premier.
    Il faut être de mauvaise foi pour le nier.
    Nul doute que Roustan aidera cette liste mais les habitants sont très attachés à leur indépendance.
    Louche devrait préparer sa relève mais garder l’esprit qui anime cette municipalité.

    1. Cher Monsieur,

      Je voudrais apporter un droit de réponse à votre intervention et si votre votre seule analyse et de soutenir un système clanique, je dirais même une véritable caste, par des jugements de valeur sans fondements, cela ne vous grandit pas.

      j’ai proposé à mon adversaire Monsieur LOUCHE un débat public de confrontation d’idées et de projet qu’il a gentiment décliné.

      Nous sommes devenus au fil du temps une citée en sommeil, un village dortoir.

      Je suis fils de mineur et passé toute ma vie dans cette commune, j’ai souffert et je continue de souffrir d’une gestion communiste, dont le sortant et plutôt préoccupé par un mandat improductif, sans limite de temps, 30 ans déjà d’un système monolithique de pensée unique.

      Alors, vous qui êtes un citoyen extérieur à la commune, je vous propose de venir débattre avec moi publiquement, de tous les sujets de la commune de cendras en souffrance.

      très cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité