Sorties Gard

AGGLO AU RYTHME DU JAZZ Le festival se poursuit du 11 au 15 octobre 2013, programme complet !

DR
DR

 

Le festival “L’Agglo au rythme du jazz” fait la part belle, à Nîmes et dans toutes les communes en périphérie de Nîmes, depuis 7 ans, à cet univers musical exceptionnel.

Nous avons eu l’occasion de vous présenter le programme complet précédemment.

Voici à présent le programme pour ce week-end et le début de semaine prochaine :

Vendredi 11 octobre 2013 à 20h30 : Temple de Générac

LAURENT COULONDRE ET AGATHE IRACEMA DUO : Le répertoire d'Agathe Iracema est surtout construit autour de standards de jazz, qu’elle interprète avec beaucoup d’à-propos, en s’inspirant de ses grandes références – Sarah Vaughan ou Ella Fitzgerald pour ne citer qu’elles – tout en y apportant quelques audaces personnelles, avec un art de s’imprégner des paroles et des arrangements surprenants. Elle sait aussi emballer son public lorsqu’elle s’aventure sur le terrain musical du Brésil, un pays auquel elle est très attachée, puisque ce n’est rien de moins que la terre de son père, un bassiste établi à Paris depuis la fin des années 90. Elle est accompagnée par Laurent Coulondre, pianiste vauverdois qui joue à ses côtés depuis plusieurs années mais qui a aussi son propre trio. Ces deux amis issus de la nouvelle génération du Jazz interprèteront leur répertoire en duo après avoir animé des séances scolaires autour du Jazz à Dions et St Côme.

 

YARON HERMAN SOLO : Né en 1981 à Tel-Aviv, Yaron Herman se destine tout d'abord à une carrière de basketteur, à laquelle il met un terme à l'âge de 16 ans suite à une sérieuse blessure. Il commence alors les cours sous la direction d' Opher Brayer et donne rapidement ses premiers concerts en Israël. Il part quelques années plus tard pour Boston puis Paris où il rencontre les musiciens qui l'accompagnent encore aujourd'hui. Il enregistre très vite un premier album, reçoit le trophée "Nouveau talent" au Sunside et donne des conférences à la Sorbonne à propos de sa théorie musicale de l'improvisation appelée "Real Time Composition". En septembre 2008, Yaron est élu "Révélation Instrumentale de l'année" aux Victoires du Jazz. Il signe plusieurs albums sur le label Laborie puis récemment chez Act. Pour cette soirée, il se produira en solo pour nous donner les meilleures de ses compositions.

 

Samedi 12 octobre 2013 à 20h30 : Salle des arènes de Saint-Gilles

ORGANIK TRIO Au terme de chassés croisés dans différentes formations, ces trois musiciens se sont d’abord amusés autour du légendaire son « Blue Note » des années 60 (Jimmy Smith, Grant Green). Mais leur curiosité des timbres, des rythmes nouveaux ainsi que la qualité mélodique de leurs compositions, les ont amenés à incorporer des éléments venant du Rock (Jimi Hendrix, Jeff Beck) ainsi que des rythmes des musiques du monde (Inde, Afrique, Maghreb). Après un premier album plus que réussi, le groupe participe à de nombreux festivals : Jazz à Sète, Radio France, Jazz à l’Hospitalet. La musique de ce trio passionné qui n’a de cesse de se réinventer, constitue pour l’auditeur un véritable voyage musical.

 

AVISHAI COHEN « WITH STRINGS » : Pour sa troisième venue au festival de Nîmes Métropole, Avishai Cohen présente cette fois une nouvelle formation composée de cordes. C’est dans cette configuration qu’il enlacera rythmes jazz et mélodies pop pour un patchwork comme il les affectionne. Les mélanges les plus osés, le contrebassiste de Jérusalem en fait son cheval de bataille. Car même si l’idiome jazz demeure l’essence de l’art de celui qui fut découvert par le pianiste Chick Corea au début des années 90, l’éclectisme, comme l’ouverture d’esprit, habite chacun de ses projets. Un jazz pluriel, empêcheur de tourner en rond, qui a ainsi entraîné ce digne héritier de Jaco Pastorius à travailler avec Alicia Keys, Herbie Hancock, Brad Mehldau, Bobby McFerrin, Nnenna Freelon et bien d’autres

 

Mardi 15 octobre 2013 à 20h30 : Salle polyvalente de Langlade

JEAN MARC PADOVANI « MOTIAN IN MOTION » : « Au printemps 1997, lors du Festival de Nîmes j’ai invité le batteur Paul Motian et le contrebassiste Jean-François Jenny-Clarke à se joindre au duo que nous formions alors avec Jean-Marie Machado. A l’automne de cette même année, nous nous sommes retrouvés pour une tournée et pour l’enregistrement du disque «Takiya ! Tokaya !» paru sous le label Hopi. Mon idée de départ était de faire se retrouver Paul et Jean-François qui n’avaient plus joué ensemble depuis le disque mythique « Le Voyage » paru chez ECM quelques années plus tôt. J’étais fasciné par le jeu parfois étrange, voire minimal de Paul Motian et me retrouver sur scène avec lui fut à la fois un grand moment d’émotion mais aussi une façon de comprendre de l’intérieur cette esthétique musicale qui mettait la mélodie au centre de son jeu. Paul Motian nous a quitté récemment et dans une relative indifférence. Batteur incontournable de l’histoire du jazz, il avait de Bill Evans à Keith Jarrett, participé en tant qu’instrumentiste à l’avant garde du jazz mais c’était depuis imposé comme un leader et compositeur inspiré. Ce qui est en question ici c’est développer entre les différents artistes un véritable échange chacun avec ses références et ses envies : « les miennes me poussent à imaginer une promenade improvisée entre différents pôles écrits en s’appuyant sur les sublimes compositions de Paul Motian. »

 

BEN WENDEL « FRAME » : Nommé aux Grammy Awards avec son célèbre groupe Kneebody, Ben Wendel se présente en tant que leader avec son nouvel album «Frame» (Sunnyside/Naïve). Découvert aux côtés de Tigran Hamasyan, ayant accompagné Ignacio Berroa ou encore Prince et Snoop Dog, Ben Wendel s’est nourri de toutes ces expériences afin de créer son propre univers. Un univers qui alterne entre ses racines puisées dans la musique classique et sa passion pour le jazz développée au fil des années. Il crée un jazz riche et moderne, alternant entre le saxophone, le basson et le melodica en s’entourant de brillants musiciens.

 

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité