A la uneMunicipales 2014.Personnalités.PolitiquePolitique.Société

MUNICIPALES Gabillon rejoint Suau pour « faire sauter les verrous à gauche » à Alès »

Jean-Michel Suau et Fabien Gabillon réunis sur la même liste. Ph DR/RM
Jean-Michel Suau et Fabien Gabillon réunis sur la même liste. Ph DR/RM

En communiquant ce matin ensemble les premiers noms de la liste du rassemblement à gauche, le conseiller général Jean-Michel Suau (PC Front de Gauche), tête de liste, et Fabien Gabillon (PS), 3e sur la liste, veulent changer la donne à Alès.

On le sait, Fabien Gabillon, le candidat PS aux dernières élections n'est pas cette fois-ci le représentant officiel du PS à Alès, responsabilité qui a été confiée par le parti à Benjamin Mathéaud. Après avoir lancé sa propre logique de rassemblement avec le mouvement Fédérer, Fabien Gabillon rejoint donc la liste qui réunissait déjà les diverses sensibilités  du PC du Parti de Gauche et du nouveau mouvement Ensemble. A noter d'ailleurs que les autres noms communiqués sont ceux de deux femmes et deux sensibilités politiques : Ghislaine Soulet en deuxième position et Mireille Julien en quatrième position. La présence de Jean Claude Holdrinet en 5e position est d'ores et déjà souhaitée et pressentie bien qu'Europe Ecologie les Verts ne se soit pas encore prononcé.

La même volonté

"Nous partageons la même volonté de tourner la page à Alès. Nous sommes sur des enjeux locaux et il faut faire sauter les verrous" explique Fabien Gabillon."Ceci est la première étape d'un rassemblement plus vaste, le laboratoire d'une nouvelle donne politique. Nous nous inscrivons dans la contestation du choix de l'austérité pour résoudre la crise" commente-t-il. Et il ajoute comme exemple : "dans la question de la réforme des retraites qui comprend de bonnes mesures, la décision de passer à 43 ans de cotisation n'est pas acceptable".

Un élargissement progressif

"Je me prépare à être le maire de tous les alésiens" poursuit de son côté Jean-Michel Suau, "ce n'est donc que le début d'un élargissement progressif de notre liste. D'autre sensibilités nous rejoindront". Interrogés sur la position du candidat PS Benjamin Mathéaud, les deux hommes commentent : "Nous sommes dans une démarche de rassemblement, il a fait un autre choix. Si on ne se retrouve pas au premier tour, on se retrouvera au second". Pour l'instant la liste a imprimé à 25.000 exemplaires la plaquette qui développe les 4 axes (emploi, logement, solidarité, citoyenneté) du programme. "Plus de dix ateliers qui ont rassemblé plus de 300 alésiens contribuent à donner corps à notre ambition  qui est d'impulser une politique municipale qui protégera les alésiens de l'austérité et fera ainsi avancer le changement qui tarde à venir sur le plan national" explique Jean -Michel Suau.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité