A la uneActualité générale.Actualités

MILHAUD Le lycée Geneviève de Gaulle Anthonioz mis sous contrôle du rectorat

Enfermé en dehors de l'établissement, élèves et professeurs veulent rétablir la communication avec le chef d'établissement.
Le lycée était bloqué depuis lundi par les élèves, mécontents du comportement " autoritaire ", de leur proviseur. (Photo J.-M.C.)

Elle s'est fait attendre toute la semaine par les élèves et les enseignants du lycée Geneviève de Gaulle Anthonioz de Milhaud. " Elle ", c'est la décision du rectorat, saisi lundi dernier par les enseignants qui protestaient contre " l'autoritarisme ", de leur proviseur. La réunion a finalement eu lieu jeudi soir à 18 heures au rectorat de Montpellier. Elle a accouché d'une série de mesures après quasiment trois heures d'échange. Des mesures coercitives qui placent le lycée sous le contrôle du rectorat.

Un établissement sous contrôle

Désormais, " un inspecteur pédagogique régional (IPR) sera présent lors de tous les conseils d'administration et les conseils pédagogiques pour assurer une meilleur communication ", assure un professeur qui préfère garder l'anonymat puisque le rectorat n'a pas souhaité rendre public ces décisions. Un second IPR sera chargé de la vie scolaire et une enquête sur le climat dans le lycée va être lancée pour une durée de plusieurs semaines. De plus, " les fiches d'orientations de tous les élèves vont être analysées ", poursuit l'enseignant et tout abus sera signalé. Quant à la classe de 1ere STSS qui est menacée de suppression, " la décision va être étudiée plus profondément ". Des mesures accueillies favorablement par le corps professoral qui préfère toutefois rester prudent. " Nous sommes relativement satisfaits même s'il faut attendre de voir comment tout cela sera appliqué ".

Le blocus est levé

Les lycéens ont aussi été invités à s'exprimer lors de la réunion de ce jeudi. Près de 80 s'étaient déplacés au rectorat et leurs représentants ont exposés leurs griefs à un délégué académique de la vie lycéenne. Une nouvelle réunion a eu lieu ce vendredi et, après six heures de négociation, les lycéens ont décidé de lever le blocage. Les cours reprendront donc normalement lundi. En revanche, les portes ouvertes, qui devaient se dérouler ce samedi, sont annulées. Quand aux épreuves du baccalauréat blanc qui devaient avoir lieu cette semaine, elles seront " reprogrammées " à une date qui n'a pas encore été communiquée.

J.-M.C.

jeanmarie.cornuaille@objectifgard.com

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “MILHAUD Le lycée Geneviève de Gaulle Anthonioz mis sous contrôle du rectorat”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité