Actualité générale.Actualités

ALÈS Solidarité envers la Palestine : un appel pour la levée du blocus de Gaza.

Les manifestants réunis devantla sous préfecture afin d'y remettre le texte de l'appel national. Ph DR/RM

 

Les manifestants réunis devantla sous préfecture afin d'y remettre le texte de l'appel national. Ph DR/RM
Les manifestants réunis devant la sous préfecture afin d'y remettre le texte de l'appel national. Ph DR/RM

Une soixantaine de personnes se sont réunies ce mercredi après midi devant la sous préfecture d'Alès pour témoigner de leur solidarité avec la Palestine et demander à la France et  l'Europe d'agir pour la levée du blocus de la bande de Gaza.

Symboliquement, en l'absence du sous préfet, les manifestants on remis au secrétaire général de la sous préfecture l'appel national : “Gaza : la France et l’Union européenne doivent agir”, lancé par de nombreuses organisations et adressé au Président de la République et au gouvernement français. A Alès, le Collectif cévenol pour la Palestine (1), l’Amicale des Algériens en Europe Alès-La Grand-Combe, Rencontre et amitié d’ici et d’ailleurs (RAIA), l’association Espérance Alès, la Maison du savoir Alès, avaient appelé ensemble à ce rassemblement.

"Alors que 2014 a été déclarée par l’Onu “Année de solidarité avec le peuple palestinien”, dans la Bande de Gaza martyrisée, on ne vit pas, on survit à grand peine" rappelait au micro Françoise Leblon présidente de l'Association France Palestine Solidarité. "Depuis plus de 7 ans, la Bande de Gaza – 1,7 millions de personnes dont la moitié est âgée de moins de 18 ans – vit sous blocus israélien... L’eau est devenue impropre à la consommation à 95%,  la situation des Palestiniens de Gaza s’est considérablement dégradée, et même l’UNRWA (Office des Nations Unis pour les réfugiés) ne peut plus faire face aux besoins d’urgence. Or force est de constater que Les déclarations répétées de l’Onu, de l’Union européenne, de la France condamnant ce blocus n’ont aucun effet sur les autorités israéliennes" poursuit-elle. "Il est temps de passer de la parole aux actes : le blocus doit être levé sous peine de sanctions" réclame cet appel.

La manifestation de ce jour n'est qu'une étape parmi les actions menée par le collectif qui continue à faire signer des pétitions, propose une lettre citoyenne à l'adresse de M. Laurent Fabius au Ministère des Affaires étrangères et envisage d'organiser une conférence débat. Une collecte de soutien à la population a également été mise en place lors de la manifestation. "Nombre de personnes veulent faire de cette question un problème religieux. Ce n'est pas la cas, il ne s'agit ici que de justice et de droit, c'est un problème politique lié à la création de l'Etat d'Israël, à la colonisation et au non respect des règles internationales" explique-t-on au sein du collectif tout en scandant le slogan "Solidarité Palestine" et en agitant les drapeaux palestiniens devant la sous-préfecture.

(1) créé fin 2008 le collectif réunit l'Association France Palestine Solidarité (AFPS), mais aussi entre autres les mouvements Attac, la ligue des droit de l'homme, la Cimade, le Planing familial, le Mouvement de la Paix...

Articles similaires

3 commentaires

  1. Israël se conduit de manière criminelle , ne respecte pas les résolutions de l’ONU …et les puissances occidentales , à commencer par les USA, se contentent de dire, de temps en temps  » c’est pas bien ce que vous faîtes » mais en réalité avalisent le plus grand scandale international. Ce faisant le problème israélo-palestinien, créé par les pays européens et l’URSS après la seconde guerre mondiale , pollue les relations internationales depuis 66 ans. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Ces pauvres palestiniens paient la culpabilité occidentale.

  2. c est évident que les juifs de partout arrétent d/ immigres de tous les pays du monde parce que le pays est trop petit…. les palestiniens ne vont pas laisser leurs terres,pour immigres ailleurs

  3. Le peuple d’Israël nous donne une très grande leçon de patriotisme à travers le sionisme. 2000 ans après bien des histoires, la renaissance d’Israël le confirme.
    Tout mon respect.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité