ActualitésPolémique.

CORRIDA Les Jeunes Aficionados Nîmois écrivent au Préfet du Gard

Photo d'illustration © objectifgard.com / MA
Photo d'illustration © objectifgard.com / MA

 

Les Jeunes Aficionados Nîmois ont effectué ces dernières heures, un appel de la jeunesse du Languedoc, de Provence et de Camargue au Préfet du Gard, Didier Martin, faisant suite aux dernières confrontations entre anti et aficionados de la corrida. On se rappelle également que Laurent Burgoa s'était également ému ces derniers jours de la montée des tensions lors de manifestations taurines dans le Gard.

ObjectifGard vous propose de découvrir cet appel des Jeunes Aficionados Nîmois dans son intégralité :

"Les 1 et 2 Mars derniers, ont été l'occasion du démarrage de la temporada tauromachique 2014 !

Les afeciounas étaient au rendez vous pour la journée Fanfonne Guillierme à Aimargues, les Aficionados à Saint Gilles pour le Printemps des Jeunes Aficionados, et les amateurs de bouvine au Grau du Roi pour la traditionnelle abrivado des plages!

Le début de mois de mars est toujours une période réjouissante pour le peuple du Languedoc et surtout pour la jeunesse où les taureaux reprennent leurs droits sur l'hiver et le temps glacial!

Mais cette temporada 2014 semble tout à fait spéciale désormais, puisque des groupuscules extrémistes appelés "antis corridas" s'invitent désormais aux rendez vous taurins dans nos villages, dans le but de faire interdire des traditions et une culture qui leur sont étrangères! En effet, à Saint Gilles le weekend dernier, puis à Nîmes ce weekend, les antis corridas sont venus une nouvelle fois jouer la carte de la provocation, de la violence et de l'intolérance, en toute illégalité, sous le nez des forces de l'ordre, et en toute quiétude... devant des aficionados réduis à rejoindre les arènes parqués comme de vulgaires délinquants…

Dans quelques semaines ce sera Arles, puis Saint Martin de Crau, Vergèze, Alès, Istres, Saint Laurent D'Aigouze, Vauvert et bien d’autres! Jusqu'où irons dans cette escalade de l'intolérance auquel nous, jeunes du Languedoc sommes confrontés chaque weekend end désormais?

L'exaspération monte chez nos jeunes et malgré le calme avec lequel nous faisons face depuis maintenant des années, nous supportons de moins en moins ces intrusions dans nos fêtes, ces dégradations dans nos arènes, ces insultes auxquelles nous devons faire face en allant aux arènes, et ces provocations incessantes.

Nous jeunes de Aigues Vives, Alès, Arles, Bernis, Bouillargues, Générac, Langlade, Le Grau du Roi, Nîmes, Redessan, Saint Gilles, Saint Genies de Mourgues, Saint Laurent d'Aigouze, Saint Hilaire, Vauvert, Vendargues, et des villes et villages de Camargue, de Provence et de Languedoc, demandons le respect des lois de notre pays et de notre culture !

Les traditions tauromachiques sont légales dans notre pays et sont un pan du patrimoine culturel français!

De plus, à chaque manifestation le public consomme dans les commerces environnant tel que les cafés, restaurants ou boutiques souvenirs ce qui génère une économie importante sur l'ensemble de la saison. A ce titre, elles doivent protégées par les autorités, qui ne doivent plus laisser dans l'impunité les provocations incessantes d'extrémistes en mal de reconnaissance.

Ces antis corrida même, qui, extrémistes végétaliens actifs s’opposent à tous les sujets impliquant les animaux (chasse, pêche, vivisection mais aussi abattoirs, grande surface, éleveurs.....) doivent être stoppés dans leur escalade de la violence et l’intolérance!

Leur combat contre la corrida n'est que le début d’une approche sectaire visant à dicter leurs pratiques végétaliennes.

Laisser les antis tout continuer dans le sens dans lequel ils se dirigent, serait s'exposer à de graves incidents qui seraient la conséquence d'une exaspération grandissante de la jeunesse et du peuple languedocien!

Nous vous demandons donc Monsieur le Préfet du Gard ainsi qu'aux autorités locales, audience afin d'exprimer notre ressenti et nos demandes dans le calme et la sérénité, avant que de malheureux incidents puissent avoir lieu.

Corentin Carpentier (Nîmes), Laure Crespy (Arles), Arnaud Bord (Alès), Benjamin Guidi (Saint Gilles), Jason Gros (Le Grau du Roi), Julien Brun (Vauvert), Boris Sanchis (Beaucaire), Yohan Sanchez (Saint Laurent d’Aigouze), Benoit Pince (Bouillargues), Benjamin Cuillé (Générac), Céline Jacquet (Redessan), Marion Chalvet (Langlade), Romain Bofi (Moussac), Jeremy Serrano (Aigues Vives), Cedric Boutavin (Bernis), Nicolas Mauras (Vendargues), Remi Dumas (Saint Genies des Mourgues), Julie Carpene (Saint Hilaire d’Ozilhan)."

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité