Actualités Gard.PolitiquePolitique.

GRAU-DU-ROI Pour Robert Crauste, nouveau maire, son prédecesseur  » a vidé les caisses « 

(Photo D.R. Fabgdr )
Robert Crauste a succédé à Etienne Mourrut. (Photo D.R. Fabgdr )

En poste depuis une dizaine de jours, Robert Crauste, nouveau maire socialiste du Grau-du-Roi, a dû faire face à une situation financière délicate. Une situation née, selon ses dires, de l'ancienne mandature. " Il y a eu un recours excessif à l'emprunt. L'endettement est aujourd'hui de 68 millions d'euros ". Un constat validé par les observations de la chambre régionale des comptes en 2011 mais qui ne " s'est pas amélioré de 2011 à 2013 ". Du coup, le budget 2014 voté en janvier dernier n'était toujours pas à l'équilibre et l'ancienne municipalité a donc dû réaliser  " un nouvel emprunt de 4,5 millions d'euros", pour équilibrer le budget. " Ils ont vidé les caisse ", regrette l'élu.

Pas d'augmentation d'impôts

En arrivant à son poste, Robert Crauste est allé de mauvaises surprises en mauvaise surprise. Le jour de son investiture, il est appelé par la perceptrice d'Aigues-Mortes " pour un déficit de 400 000€ pour faire face aux factures ". Une ardoise salée et un constat, " il y a eu un certain nombre de recrutement de personnels dans les semaines précédant l'élection. " Du coup, lors du prochain conseil municipal du 22 avril, Robert Crauste prévoit de proposer une délibération " pour un grand audit financier ".  Pour baisser la dette, il faudra forcément " de la rigueur " mais aussi une étude des recettes " dont certaines ne sont pas au niveau qu'elles devraient être ". Mais il l'assure, il n'y aura " pas d'augmentation des impôts. "

Jean-Marie Cornuaille

jeanmarie.cornuaille@objectifgard

 

Etiquette

Vous aimeriez aussi

2 réactions sur “GRAU-DU-ROI Pour Robert Crauste, nouveau maire, son prédecesseur  » a vidé les caisses « ”

  1. Son prédécesseur a dû prendre pour exemple la grande motte son voisin UMP !
    où aussi il y aura à un moment de sacrées surprises pour ses habitants ! l’avenir nous le dira

  2. Idem à St Hilaire de Brethmas où les travaux ont été effectués fin 2013 début 2014 pour des raisons électoralistes sans avoir le moindre euro dans les caisses. Du coup, la nouvelle équipe doit procéder à un nouvel emprunt pour faire même la trésorerie du mois.Les ratios d’endettement sont fortement dégradés. Il faut préciser que dans l’équipe sortante et sortie , il n’ y avait pas depuis presque 20 ans un adjoint en charge des finances. Ce sont le maire Gérard Roux et son premier adjoint golfeur, tous deux mis en examen, qui s’occupaient de tout pour le meilleur et surtout pour le pire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité