Actualité générale.Actualités

NÎMES. Jean-Paul Boré s’insurge contre la fermeture d’une classe à Georges Bruguier

(Photo J.-M.C.)
Jean-Paul Boré a écrit un courrier à l'inspecteur de l'académie. (Photo J.-M.C.)

La fermeture annoncée d'une classe à l'école Georges Bruguier au Chemin Bas d'Avignon n'a pas manqué de faire réagir les politiques. Parmi eux : Jean-Paul Boré qui a tenu à affirmer son sou soutien à " la demande des parents d’élèves et enseignants en faveur du maintien d’une classe menacée de fermeture ".

La classe doit fermer dès la rentrée prochaine. Seulement voilà, pour le vice-président du conseiller régional et ancien candidat TPNA aux municipales nîmoises, la raison invoquée à savoir "le nombre d'élèves dans cette école" n'est pas suffisante.  Si une telle décision était prise, elle serait vécue comme "un recul", assure le responsable politique. De surcroît :  "cela porterait les effectifs des quatre classes de double niveau à plus de 25 élèves par classe. Ce ne serait pas un signal positif au moment où le gouvernement affiche sa volonté de faire reculer les difficultés parmi les populations fragilisées. " Jean-Paul Boré entend convaincre l'inspecteur d'académie à qui il a envoyé un courrier pour l'inciter à renoncer à la fermeture de cette classe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité