Actualité générale.ActualitésActualités Gard.

NÎMES Les instruments à cuivre se sont déplacés au coeur des quartiers Pissevin et Valdegour

(Photos J.-M.C.)
Parents et personnels de la médiathèque étaient ravis d'assister à ce spectacle. (Photos J.-M.C.)

L'adage dit que la musique adoucit les mœurs. Vendredi, à la médiathèque Marc Bernard, de jeunes collégiens de Paul Marcelin, de Diderot et de Condorcet ont joué au centre des quartiers Valedgour et Pissevin, au plus grand bonheur de leurs parents et des habitants du quartier. Au programme, des instruments à cuivre comme le cor, la trompette ou le trombone. Pourtant, la plupart ne savaient même pas joué en septembre dernier. " Pour des jeunes qui ont commencé la musique à la rentrée, ils font un travail vraiment intéressant ", signale Pierre Lefort, professeur de trombone au conservatoire de Nîmes. Ainsi, trois professeurs des conservatoires de Nîmes, d'Alès et du Vigan viennent depuis quatre ans enseigner leur passion dans ces collèges. " On a commencé la première année avec 12 élèves. Ils sont maintenant une cinquantaine ", se réjouit-il.

Les jeunes ont aussi pu rencontrer Zahia Ziouani dans la soirée. Chef d'orchestre à la renommée internationale, elle est venue échanger avec ces musiciens en herbe. Ce soir à 20h, au théâtre Christian Liger, elle dirigera un concert des classes-orchestres de cuivres de Nîmes. Réservations au 0466277660.

C'est en plein air que l'orchestre a pu montrer de quoi il était capable.
C'est en plein air que l'orchestre a pu montrer de quoi il était capable.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité