Actualité générale.Actualités

NÎMES Agnés Jaoui, présidente du jury du Festival Regards Croisés 2014

agnes-jaoui
DR

 

La 6ème édition du Festival Regards Croisés est de retour à Nîmes début octobre.

Le Festival aura lieu les 2 & 3 octobre 2014 à Nîmes, Novotel Atria.

Créé en 2009 à l’initiative de l’association L’Hippocampe, ce festival de films de courts-métrages connaît un succès grandissant et rassemble déjà autour de lui un grand nombre d’acteurs publics et privés portés par les mêmes valeurs.

Le concept est inédit et pertinent : il s’agit de valoriser les aptitudes et compétences des salariés en situation de handicap. Son objectif est de changer le regard sur le handicap. Sous forme de reportages, fictions ou témoignages, chacun s’emploie à montrer qu’être différent est une source de richesse pour l’entreprise. À travers cette manifestation, L’Hippocampe souhaite créer un réflexe positif auprès des entreprises en sensibilisant les DRH et les managers. Le Festival Regards Croisés contribue ainsi à promouvoir les politiques menées en faveur du handicap, mais incite aussi à l’échange d’expertises et au retour d’expérience à partir des courts-métrages où les compétiteurs du Festival expriment en 6 minutes, de manière drôle, décalée ou sérieuse, leur vie au travail.

Durant deux jours, plus de 40 films vont concourir dans 4 catégories différentes : Milieu Protégé, Milieu Ordinaire, Autres Regards et Communication d’Entreprise. Le jury du Festival est composé de professionnels de l’image, du cinéma, de la télévision, du monde des arts et de la culture, ainsi que des représentants de personnes handicapées. 14 prix seront remis au cours de cette 6ème édition, pour récompenser les courts-métrages et leurs auteurs.

Cette année, c'est la réalisatrice Agnès Jaoui qui sera la présidente du jury. Un jury composé cette année d'Hélène Camouilly, Directrice déléguée à la diversité dans les programmes, Patrice Lagisquet, Président de l’association Chrysalide, Corinne Masiero, Actrice, Jean-Baptiste Marcenac, Acteur, Jean-Christophe Parisot, Préfet de la Région Languedoc-Rousillon, Cédric Romain, Réalisateur, Jean Sagols, Comédien, auteur et réalisateur et Louis Aubert, Scénariste - Président du jury « Jeunes ».

Agnès Jaoui entre au cours Florent à l’âge de 15 ans, passe par Hypokhâgne puis suit les cours du Théâtre des Amandiers de Nanterre, dirigés par Patrice Chéreau. C’est en jouant au théâtre Tristan Bernard L’Anniversaire d’Harold Pinter qu’elle rencontre Jean-Pierre Bacri. C’est le début d’une intense collaboration. Le grand public les découvre avec Cuisine et dépendances dont le succès au théâtre, (4 Molières) puis au cinéma, les encourage dans cette voie d’humour grinçant et désabusé. S’ensuit une deuxième pièce, Un air de famille, adaptée au cinéma par Cédric Klapisch (César du Meilleur scénario). Après avoir signé en 1993 le scénario de Smoking/No smoking, le couple est à nouveau sollicité par Alain Resnais en 1997 pour écrire, mais aussi interpréter, sa comédie chorale On connaît la chanson, les deux films ayant reçu le César du meilleur scénario. Agnès Jaoui passe avec succès à la réalisation avec Le Goût des autres (César du meilleur film et du meilleur scenario), toujours écrit avec Jean-Pierre Bacri. Suivront Comme une image (Prix du meilleur scénario au Festival de Cannes 2004), Parlez-moi de la pluie et dernièrement Au bout du conte. En tant que comédienne, elle tourne avec Paul Boujenah, Patrice Chéreau, Philippe Muyl, Cédric Klapisch, Alain Resnais, Alain Corneau, Christophe Blanc, Laurent Bouhnik, Richard Dembo, François Favrat, Carine Tardieu et Baya Kasmi. En parallèle, elle continue une carrière de chanteuse avec de nombreux concerts et la sortie d’albums aux sonorités latines. A noter qu'en 2013, Sam Karmann réalise, pour la promotion du Festival Regards Croisés, un court métrage diffusé sur les chaînes du groupe France Télévisions. Il y raconte un moment de la vie d’un plateau de tournage où une partie de l’équipe, de l’acteur en passant par le maquilleur et le réalisateur, a un handicap visible. Un tournage ordinaire quand on ne voit pas l’envers du décor ! Agnès Jaoui se prête au jeu en interprétant l’héroïne face à un partenaire trisomique.

C'est donc tout naturellement qu'elle devient, cette année, la 6ème présidente du jury du Festival Regards Croisés.

 

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité