A la uneFaits Divers

NÎMES Il fraude les péages à 62 reprises et fait des signes de victoire sur les photos des radars !

radar

Audience souriante devant le tribunal correctionnel de Nîmes ce mercredi 27 janvier. Loïck, 22 ans, brun, les cheveux courts, épais mais pas très grand, comparait pour la première fois de sa jeune vie devant un tribunal. Le jeune homme est agent de sécurité mais il s’est surtout fait remarquer par les forces de l’ordre pour son imagination, son audace et, un peu aussi, pour sa naïveté.

Entre les mois de janvier et mai 2015, Loïck a passé les péages sans les payer à 62 reprises ! Le 28 avril et le 10 mai 2015, il s’est fait flasher deux fois par des radars. Avec sa plaque d’immatriculation rafistolée à l’aide de bouts de scotchs, il avait transformé un numéro ce qui fait que les amendes étaient reçues par un brave homme de Lons-le-Saunier qui n’avait rien demandé à personne. Le président Cyril Ozoux reprend les faits :

-          Vous êtes ici à la suite d’une plainte de la société d’autoroute qui prétend qu’un véhicule forçait quasi-quotidiennement…

-          Tout le temps !, coupe Loïck.

-          D’accord. Bref, vous forciez les péages. Il vous arrivait aussi de sortir la main, de saluer et de faire des signes de victoire !

-          Ben oui, j’ai vu que ça marchait donc j’ai continué.

-          Vous semblez vous y connaître parce que le commun des mortels ne sait pas qu’une barrière de péage se lève lorsqu’on la touche avec la main ?, interroge le président.

-          C’est qu’on me l’a montré. Et je ne pensais pas qu’il y aurait des photos sinon je n’aurai pas levé les bras.

Malgré les regrets du prévenu, le procureur a requis 4 mois de prison avec sursis, 4 mois de suspension de permis et le règlement de 62 amendes à 20 euros.

-          C’est un phénomène beaucoup plus courant qu’on ne l’imagine, regrette le représentant de l’Etat, François Schneider.

Il ne croit pas si bien dire : un collègue de travail de Loïck s’est fait prendre pour des faits identiques ! L’affaire a été mise en délibéré au 10 février prochain.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

2 réactions sur “NÎMES Il fraude les péages à 62 reprises et fait des signes de victoire sur les photos des radars !”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité