A la uneFaits Divers

LES SPÉCIALISTES Affaire Bouvet : un expert-comptable livre son analyse

Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard
Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard
Photo : Coralie Mollaret / Objectifgard

Tous les samedis, à 7h, ne manquez pas le décryptage des spécialistes d'Objectif Gard sur un événement, un fait d'actualité, une polémique... Cette semaine, un expert-comptable, qui a préféré garder l’anonymat, revient sur l’affaire Bouvet, cette comptable qui a détourné 377 838€ des caisses de la fédération gardoise du Parti Socialiste de 2007 à 2012.

Samedi dernier, l’affaire Bouvet a connu un nouveau rebondissement (relire ici). Le militant Bagnolais Nabil Kadri, qui veut connaître le « fin mot de l’histoire », a décidé de porter plainte pour s’assurer que d’autres éventuels responsables n’ont pas été oubliés. Difficile alors de ne pas penser à l’expert-comptable chargé de contrôler les comptes. Nous en avons contacté un :

Objectif Gard : En quoi consiste le travail d’un expert-comptable quand il intervient auprès d’une fédération ?

Tout dépend de la mission qui lui est confiée. Il y en a trois (mission de présentation, mission d’examen limité et mission d’audit) et j’ignore quelle formule avait été choisie par les membres de la fédération gardoise du PS. Mais d’après les quelques éléments que vous m’avez communiqué, j’ai le sentiment que l’expert-comptable avait une mission de présentation, c’est-à-dire qu’il ne tenait pas la comptabilité mais établissait les comptes annuels…

OG : On va aller à l’essentiel : pouvait-il ne pas voir, ne pas être au courant, ignorer les détournements de la comptable ?

N’y voyez aucune confraternité, mais oui. Si une personne est malhonnête, c’est très difficile à déceler. On ne peut quasiment rien faire.

OG : Oui mais cette Madame Bouvet ne prenait pas de précautions incroyables. Elle a, pendant trois ans, justifié les détournements par des fausses écritures et des fausses factures avant d’arrêter parce qu’elle avait « la flemme » !

Je comprends votre étonnement mais vous m’interrogez sur l’expert-comptable. Comment vous dire ? C’est une personne extérieure à l’entreprise ou à la fédération en l’occurrence. Il vient établir le bilan de l’entreprise. Il n’épluche pas les factures de manière exhaustive. Imaginez une grosse société comme Bouygues, on ne peut pas regarder les dizaines, les centaines d’opérations effectuées chaque jour. Après, je n’exclus pas qu’il ait été négligeant. Et je pense qu’il n’a pas été le seul…

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité