Actualités

VILLENEUVE Le préfet à la Chartreuse pour « une prise de contact »

Le préfet du Gard Didier Lauga, le maire de Villeneuve et président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud et la directrice de la chartreuse Catherine Dan (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le préfet du Gard Didier Lauga, le maire de Villeneuve et président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud et la directrice de la chartreuse Catherine Dan (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Deux mois pile après sa nomination comme préfet du Gard, Didier Lauga poursuit sa découverte du territoire.

Le préfet a donc passé une bonne partie de la journée d’hier à Villeneuve, fief du président du Grand Avignon Jean-Marc Roubaud, avec une étape à la Chartreuse, qui présente la particularité d’être à la fois un monument historique et un haut lieu culturel.

« La chartreuse est un haut lieu du Gard »

L’occasion pour le préfet de découvrir ce lieu, et pour la directrice Catherine Dan de le sensibiliser aux difficultés qu’elle rencontre : « nous avons un problème de financement avec le département (qui a prévu de ne plus subventionner la Chartreuse cette année, ndlr), on essaie de développer le mécénat. » « On doit pouvoir vous aider à faire de la mise en relation » lui répondra le préfet, avant que le maire Jean-Marc Roubaud lui demande de « sensibiliser le président (du Conseil départemental, ndlr) Bouad. »

Pour autant, pas de dossier brûlant hier pour le préfet, venu pour « une prise de contact, j’essaie de voir les points forts du département, et la chartreuse est un haut lieu du Gard. » Une visite dans la cité cardinalice qui a également permis « de faire connaissance et de travailler avec Jean-Marc Roubaud sur les dossiers de Villeneuve et du Grand Avignon. »

Et Didier Lauga en a profité pour revenir sur la réforme territoriale dans cette partie du département presque en PACA : « il y a une nécessité d’arrimer ces parties en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées, de faire en sorte que la greffe se passe » affirme-t-il, tout en reconnaissant qu’il avait « rencontré quelques élus qui s’interrogent », avant de marteler qu’il est « important de marquer le fait qu’ils sont bien en Languedoc-Roussillon Midi-Pyrénées. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité