A la unePolitique

GARD Le député Patrice Prat quitte le PS : « le temps de la clarification est venu »

Le député du Gard Patrice Prat (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le député du Gard Patrice Prat (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le député de la troisième circonscription du Gard a donc quitté le Parti socialiste aujourd’hui, comme l’ont révélé nos confrères du Midi Libre.

Contacté, le parlementaire explique que sa décision est « mûrement réfléchie. »

« Il n’est plus possible de faire évoluer les choses de l’intérieur »

« Il faut avoir le courage de la cohérence, on ne peut pas depuis deux ans exprimer des désaccords avec la politique menée, aller jusqu’à signer deux motions de censure contre une majorité à laquelle je suis supposé appartenir, et ne pas aller jusqu’au bout », poursuit Patrice Prat, qui faisait partie des frondeurs.

Car depuis plusieurs mois, la position de l’élu était devenue « de moins en moins soutenable » : il y a eu la loi Macron, puis avant la loi Travail, « l’épisode de la déchéance de nationalité qui a fini par (le) persuader qu’il y avait une dérive possible du pouvoir. » Alors le député, qui ne peut pas « faire semblant, taire (ses) opinions » et qui pense qu’il n’est « plus possible de faire évoluer les choses de l’intérieur » a estimé que « le temps de la clarification est venu. »

En quittant le PS, Patrice Prat dénonce également les partis politiques qu'il continue de juger « nécessaires » mais qui en l'état sont « des machines à gérer les carrières et à investir les candidats qui ne sont plus le réceptacle des bouillonnements de la société civile » ainsi qu’un monde politique « qui passe l’essentiel de son temps à mentir et à trahir. »

« Il faut renouveler les générations, les pratiques et les idées »

Le député milite pour « une recomposition du paysage politique qui est inévitable et souhaitable, il faut une nouvelle gauche et une nouvelle droite, reprendre les choses à zéro, renouveler les générations, les pratiques et les idées. » Une vision que Patrice Prat se dit prêt à défendre « localement et s’il le faut à l’échelle de la France. »

Candidat à sa propre succession l’année prochaine, Patrice Prat ne compte pas rejoindre un autre parti et pronostique que sur sa circonscription, « si on ne sait pas dépasser le PS, s’adresser à toute la gauche, ce n’est pas l’alternance qu’on imagine qui aura lieu, ce sera un député FN. »

En attendant, le laudunois l’affirme : « j’assume la part de risque, on comptera les points en 2017. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

12 réactions sur “GARD Le député Patrice Prat quitte le PS : « le temps de la clarification est venu »”

  1. Bel exemple d’opportunisme !
    Monsieur PRAT devrait aussi démissionner : comme député dépité il ne servait pas à grand chose, désormais il ne sert plus à rien !
    Les électeurs s’en souviendront et il ne devrait logiquement pas être réélu, sauf s’il est adoubé par Paul BISMUTH… mais c’est peu probable.
    Ce genre d’élu apporte hélas de l’eau au moulin de l’extrême droite fascisante (qu’elle soit dédiabolisée ou décomplexée). Les commentaires péjoratifs ne se feront pas attendre.

    1. La question c’est plutôt de savoir pourquoi il ne l’a pas fait plus tôt parce qu’à l’évidence le PS de gouvernement n’est plus à gauche depuis longtemps.
      Danson rassure toi , la plupart des godillots gouvernementaux ne seront pas réélus non plus. Je vois mal des électeurs vraiment de gauche se déplaçaient pour aller voter Verdier ou Dumas ou Cavart …etc en cas de duel voire de triangulaire avec le FN.
      Finalement en franchissant le Rubicon, Prat a plus de chance de se faire réélire. Entre nous plus vite le PS de Hollande-Valls-Macron sera mort mieux cela sera pour refonder une alternative à gauche autour de la VIème République. 2012-2017 restera marquée d’une pierre noire voire tombale pour la gauche.

  2. Le temps de la clarification… pour ce qui est du temps de l’action, on attend encore car derrière les envolées lyriques il n’y a rien ou si peu : son bilan de député est maigre, bien maigre voire anémique. Roubaud avait fait peu pour le gard rhodanien (mais beaucoup pour Villeneuve, merci le plan de relance de Sarkozy) et Prat a fait encore moins : rhodanienne, ter, astrid, zep, centrale d’aramon… Ah si, il a été dans une commission sur les filières jihadistes. Bref, le « nouveau » candidat sans étiquette pourra faire oublier l’inaction du député ps. Bel exemple d’opportunisme et d’égo.

  3. Mais quel choc ! Quel tremblement sur ce « terrritoirre » qu’il chérit tant ! Plus de Parti donc. Il faut savoir que M Prat était à l’origine adhérent au Parti Radical de Gauche. Que celui-ci ne lui suffisait pas pour sa carrière et qu’ainsi il entra au PS. PS à qui il doit tout.
    Que va-t-il soutenir maintenant aux personnes qu’il a fait adhérer (au PS). Ces moutons là le suivront-il encore ?

  4. M. le député Patrice Prat devrait également démissionner de son mandat de député et de son mandat d’élu à la mairie de Laudun. Il a en effet été sous l’étiquette socialiste dans ces deux mandats. Rester serait tromper ses électeurs. Aller vers un Changement d’étiquette politique serait trahir les électeurs. De plus lorsqu’une personne est employé d’une société et démissionne, il n’appartient plus à cette société et ne reçoit plus de salaire d’elle. M. Prat engagé avec le PS pour son élection devrait quitter ses mandats et ne plus percevoir de salaire d’elle. Mais c’est pas la première fois qu’il trahira ses électeurs…

    1. Faut être logique. On est élu sur un programme. Donc si on trahit ses électeurs en ne suivant pas son programme : on devrait démissionner. Donc tous les godillots du PS qui votent aveuglément ce que leurs chefs Hollande et Valls, leur disent de voter, devraient le faire en bloc. Puisqu’ils ne sont plus socialiste , l’étiquette sous laquelle ils se sont fait élire. Faut un peu de logique sinon c’est de la politicaillerie où peut importe le contenu du flacon c’est juste le flacon PS qui compte même s’il n’y a plus que de la bibine de droite à l’intérieur.

  5. Sursaut de lucidité après avoir profité du système depuis plus de 10 ans, et, surtout, servi à rien depuis 2012, trop occupé à taper contre son camp et se couper de toutes les collectivités locales :Agglo du Gard Rhodanien- seule à gauche dans le Gard-, département et Région . Bref, quel bilan ?

  6. Pater contre son camp, quand son camp « officiel » trahi c’est un minimum sinon cela prouve que l’on n’a pas le moindre conviction. Seule compterait la place. Je ne sais pas si son bilan est positif mais cette rupture même tardive plaide plutôt en sa faveur.
    Les socialistes qui le taclent sont des godillots voire des alimentaires pur jus. Je cherche en vain un argument pertinent dans leurs critiques.

  7. Il est tant de voir arriver la recomposition de la gauche et de voir l’émergence d’un authentique parti socialiste ouvrier en lieu et place d’un PS que sa direction carriériste et issue des grandes écoles bourgeoises mène à la dérive droitière. En lieu et place aussi d’un PCF et d’un Front de Gauche qui n’a jamais réussi à enlever ses œillères, ni à se débarrasser de ses fondamentaux staliniens. Lui aussi fait dans le carriérisme façon apparatchiks et nomenklatura et se fourvoie dans la boboïsation des esprits façon Nuit debout avec des mecs qui te parlent de prolétariat mais qui cherchent du boulot avec un fusil, n’ont jamais touché un outil de leur vie, préférant la bière chaude et le joint. Bref, qui ne connaissent rien à la classe ouvrière et à ses valeurs!
    N’oublions jamais: « L’émancipation des travailleurs sera l’oeuvre des travailleurs eux-mêmes »

    Vive le socialisme ouvrier et démocratique! Le socialisme des origines.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité