Actualités

GARD Les gendarmes ont veillé sur le Tour de France

Tour de France dans le Gard. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)
Tour de France dans le Gard. (Photo Baptiste Manzinali / Objectif Gard)

287 militaires gardois étaient sur le terrain hier matin et en début d’après-midi sur les routes du Tour de France. Notre département était traversé d’Est en Ouest, sur 60 kilomètres. Les coureurs sont arrivés à Sommières où la caravane du Tour a franchi le Gardon à 10h30 pour quitter le Gard vers 14h10 du côté de Jonquières Saint Vincent et Beaucaire.

Des gendarmes, des réservistes, des motards de l’escadron départemental et les compagnies de Nîmes et de Vauvert ont permis que cet évènement planétaire qu’est la grande boucle se déroule sans souci et devant des milliers de spectateurs au bord des routes.

« C’est une grosse organisation et c’est un évènement d’ordre public sensible. Il fallait être vigilant », note le patron des gendarmes du Gard, le colonel Stéphane Lacroix. En effet cette édition se déroule dans un contexte particulier lié à l’état d’urgence.

Vers 14h donc, la mission des militaires gardois s’est terminée avec le peloton qui a bifurqué vers les Bouches-du-Rhône. Avant d’entrer dans le Vaucluse et d’assister à la télévision au grand spectacle du 14 juillet et cette arrivée sur le géant de Provence.

Boris De la Cruz

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité