Publié il y a 21 jours - Mise à jour le 08.05.2024 - Louis Valat - 2 min  - vu 766 fois

ALÈS EN FERIA C'est parti pour la 33e édition de la feria de l'Ascension !

Les tripes de la Confrérie, validées par Jérémy Dussaud.

- Photo Louis Valat

Le soleil brille pour marquer le début des festivités de la feria de l'Ascension 2024, inaugurée ce mercredi matin. Top départ de cinq jours de fêtes, dimanche 12 mai inclus ! 

Olé ! Ce matin, à peine les commémorations de la Victoire du 8 mai 1945 au square Verdun terminées, le maire d'Alès, Max Roustan, a officiellement lancé la 33e édition de la feria de l'Ascension depuis la calèche des Miss, marquant ainsi le début des festivités avec le défilé inaugural traditionnel.

La peña El Fuego est la première à mettre l'ambiance dans les rues d'Alès ! • Photo Louis Valat

Accompagné par la peña El Fuego, le cortège a sillonné les rues du cetre-ville dès 11 heures, de la place de l'Hôtel de Ville en passant par le boulevard Louis-Blanc ou encore la place Saint-Jean.

Max Roustan, maire d'Alès et à l'arrière, Clara Crouzette, Miss Alès 2024, aux côtés de ses dauphines.  • Photo Louis Valat

Au terme du défilé, Max Roustan a prononcé son discours d'inauguration dans les Jardins de l'Hôtel de Ville : "Merci de votre participation, je crois que ça va nous faire du bien pendant une semaine, le soleil est prévu alors profitons-en. Bonne fête à tous !" L'édile a ensuite effectué le tirage au sort concours d'Abrivados qui aura lieu demain à 11h30 : les manades Arlatenco, Leron-Teissonier, Aubanel, Du Seden, Lescot, Conti et La Lauze.

Discours d'inauguration de Max Roustan, en présence de Christophe Rivenq et du sous-préfet Emile Soumbo.  • Photo Louis Valat

Enfin, avant d'attaquer l'apéritif, la Confrérie Mange-Tripes, ambassadrice du bien-manger au travers de la défense et de la mise en valeur de la qualité des tripes de l'abattoir d'Alès a intrônisé deux personnalités : le manadier Tommy Maire et son beau-frère, Jérémy Dussaud.

La Confrérie des Mange-Tripes d'Alès. • Photo Louis Valat

Après avoir été convié à savourer les tripes, le dernier nommé les a qualifiées de "parfaites", tandis qu'il sirotait sa sangria pour une combinaison optimale des saveurs. Avant de donner le coup d'envoi officiel de l'apéritif, ponctué notamment par la présentation de 20 kg de tripes par la Confrérie, Max Roustan a enfin lancé le rituel "Que la fête commence !"

Les tripes de la Confrérie, validées par Jérémy Dussaud. • Photo Louis Valat

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio