ActualitésActualités Gard.

ARAMON, Entre Rhône et Gardon, balades et prévention des risques

topoguide Aramon
Devant la toise du triste record des crues à Aramon, Michel Pronesti le maire de la commune (à gauche) et jean-Marc Décombe, responsable du secteur risque de l'APARE-CM (à droite)(photo Véronique Palomar)

Ce nouvel opus des topoguides permet de parcourir le territoire de la belle commune d’Aramon à pieds ou en vélo dans le village et le long du Rhône en suivant les digues selon des itinéraires décrits et documentés. Outre le plaisir de la découverte des paysages, du patrimoine, de l’histoire, il est un outil précieux pour comprendre le fleuve et adopter l’éco-attitude adéquat en cas de crues.

Ce guide de découverte « Aramon entre Rhône et Gardon » s’inscrit dans la collection « la mémoire des risques » dans laquelle l'Union APARE-CME CPIE* des Pays de Vaucluse a déjà publié une vingtaine d’ouvrages sur le département de Vaucluse et en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

La parution du guide est aussi pour Michel Pronesti, maire d'Aramon, l'occasion de rappeler que le "Rhône est à la fois un ami et un ennemi." . "Indispensable à l’économie, le Rhône a pourtant causé des blessures que la population n’oubliera jamais. Je pense notamment aux inondations des 8 et 9 septembre 2002," poursuit l'édile. Et de conclure, soucieux du bien-être et de la sécurité de ses administrés,  "le rôle de la municipalité est de tout mettre en oeuvre pour que ces événements ne se reproduisent plus en entretenant et en modernisant les dispositifs de prévention et de protection existants : entretien des digues, téléalerte, mise à jour du Plan Communal de Sauvegarde ... Des missions prioritaires pour nos élus et les agents municipaux."

"La conscience du risque s'étiole", note Jean-Marc Décombe, responsable du Secteur Risques de l'APARE-CME.  Alors tous les moyens sont bons pour sensibiliser les populations aux risques naturels. Proposer des visites commentées sur ce thème, pourquoi pas ? Le guide est simple, facile à consulter et riche d'enseignements multiples. Alors oui, l'idée est bonne. À condition que l'ouvrage soit accessible. Ce qui est le cas. Il est gratuit sur demande à l' APARE-CME CPIE. Disponible en mairie d'Aramon et surtout téléchargeable. On disposera aussi bientôt d'une appli Smartphone ou Androïd encore plus pratique à utiliser.

* L’Union APARE-CME, issue du rapprochement entre les associations APARE (Association pour la Participation et l’Action Régionale) et CME (Centre Méditerranéen de l’Environnement) mène depuis plus de 30 ans des actions d’éducation de tous à l’environnement et au développement durable. Le CME est labellisé CPIE (Centre Permanent d’Initiatives pour l’Environnement) au titre de ces actions, label qui sera désormais attribué à l’Union APARE-CME.

Ce topoguide, qui a été réalisé dans le cadre du Plan Rhône, sera dès le mois de juillet disponible gratuitement en mairie et à l’office du tourisme. ou téléchargeable sur le site de APARE-CME.

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité