ActualitésSociété

TOROS Tibo Garcia, seul Français de la novillada beaucairoise

(Photo Anthony Maurin).
(Photo Anthony Maurin).
Tibo Garcia ici à Beaucaire en 2016 (Photo Anthony Maurin).

La traditionnelle novillada des fêtes de la Madeleine à Beaucaire aura lieu le dimanche 30 juillet prochain à 18h et verra défiler au cartel les novillos de François André pour Mario Palacios, Juanito et Tibo Garcia.

Beaucaire est une ville taurine, c'est sûr. La bouvine y a naturellement toute sa place mais la tauromachie espagnole peine à y trouver ses repères. Plus de corrida, place aux jeunes talents à découvrir avec une novillada. Cette année encore, le symbole est là. Mise en exergue, la ganaderia (élevage) François André y fêtera ses 70 ans! D'origine Pouly/Cobaleda, le bétail offre une large diversité de comportements et de robes. Voilà de quoi faire pour les novilleros et de quoi voir pour les spectateurs envieux de partager l'événement.

Du côté des piétons, cette novillada internationale va réunir trois nationalités. L'Espagnol Mario Palacios, encorné à Las Ventas en début de saison, revient fort sur le sable des arènes. Chef de lidia de qualité de ce cartel très ouvert, celui qui devrait prendre l'alternative en fin de temporada ou l'année prochaine aura à coeur de se montrer à son avantage en France.

Le Portugais Juan Silva "Juanito" sera le deuxième à s'élancer sur la piste des arènes camarguaises. L'année dernière a été plutôt bonne pour le jeune né en 1999 à Monforte. Déjà présent à plusieurs reprises lors des paseos des arènes du sud-ouest, Juanito s'engage avec ferveur ce qui a pour effet une totale adhésion des gradins.

Enfin, il fallait bien un Français pour clôturer cette affiche. C'est le Nîmois Tibo Garcia qui s'y collera. Lui qui a fait son premier passage dans le temple madrilène de Las Ventas veut y retourner. Mais pour cela, il faut se montrer… Même à Beaucaire! Tibo a un toreo rectiligne mais abaisse sa main pour révéler la noblesse de son opposant, lui laissant le seul choix de suivre l'étoffe rouge. Tibo est intelligent, il sait bien que le public l'aura à la bonne et que sa tauromachie est appréciée dans les environs. Dans sa 19ème année, le jeune doit avancer, encore et toujours! Suerte.

En partenariat avec le Club des Ganaderos Français, le premier membre de la peña Tibo Garcia qui parrainera un nouveau membre gagnera une place pour lui et son filleul pour cette novillada.

novillada-beaucaire

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité