A la uneActualités

GARD La course camarguaise pour les nuls

(photo véronique Palomar)
Avant que les hommes entrent dans l'arène pour le défier, le "Biou" dispose de quelques minutes pour prendre la mesure de ce nouveau territoire (Photo Véronique Palomar)

"Promesses de taureaux" est un projet fédérateur et de bon sens qui tend à décrypter les codes de la course camarguaise lors de courses de promotion servant à tester jeunes taureaux et raseteurs prometteurs…  

Indiscutablement, la Course Camarguaise est un des fleurons de notre patrimoine culturel. Et pour cause, ce sport, fort d'une tradition vieille de 700 ans est unique au monde. Ceci devrait suffire à le rendre à la fois précieux et captivant. Ajoutons à cela qu'il représente un véritable intérêt économique et qu'il est un facteur important de cohésion sociale, sans oublier son impact positif déterminant sur l'environnement, lui aussi unique du territoire… Rien d'étonnant donc, à ce que l'on valorise les courses, qu'on tente d'attirer un plus grand nombre de spectateurs dans les arènes et qu'on transmettre cette tradition de la façon la plus large possible.

La course camarguaise est un sport dit  : traditionnel local. Elle concentre son activité autour de 4 départements français (Gard, Hérault, Bouches du Rhône, Vaucluse). C'est son histoire qui lui confère sa singularité. En effet, ce sport  s'est construit sur la « fé di biou »,  c'est-dire la passion des habitants pour pour le taureau né des berceaux d’élevage du delta camarguais et dit de race Camargue. La course camarguaise unit les populations autour des valeurs de respect, courage, combativité, solidarité,  qui constituent les emblèmes de ce sport traditionnel depuis plus de 700 ans.

Générant plus de 50 millions de flux économiques dans ses territoires, la diversité des impacts (sportifs et traditionnel, culturels, touristiques, sociaux, agro-environnementaux) autant que des acteurs (manadiers, raseteurs, stagiaires, clubs taurins, écoles de raseteurs, éducateurs, gardians) font de la course camarguaise un facteur évident de cohésion territoriale.

La Fédération Française de course camarguaise (FFCC), agréée par le Ministère de Sports depuis 1975, se structure autour d’une assemblée générale dont la particularité est d’être constituée d’un nombre important de catégories d’acteurs, tous essentiels et complémentaires à la singularité de la pratique de ce sport unique au monde. L’activité des 2499 licenciés (source FFCC 2016), l’organisation de 726 manifestations sportives par an et 336 000 spectateurs annuels, plus de 5 000 spectacles de rues, le patrimoines (statues, 93 arènes...) inscrivent ce sport et ce patrimoine au plus profond des cultures identitaires des territoires.

 

« Promesses de taureaux, nés pour créer de l’émotion » 

Le projet taureaux jeunes en promotion :  Depuis 2016, en concertation avec les acteurs de la course camarguaise, la FFCC a identifié plusieurs leviers sur lesquels agir pour valoriser et développer la course camarguaise :

  • Favoriser l’émergence des futurs cocardiers et améliorer la qualité des taureaux sur du long terme
  • Améliorer la qualité des manifestations taurines, par l’optimisation des relations organisateurs/manadiers/raseteurs dans un cadre hors compétition
  • Travailler sur l’attractivité et la promotion de la course camarguaise, et notamment son ouverture aux jeunes, aux touristes et aux nouveaux nouveaux arrivants.
  • Transmettre les valeurs de la course camarguaise
  • Se réapproprier et la valoriser son patrimoine à travers une démarche participative

L'union fait la force

Grâce au concours du pays Vidourle Camargue, des fonds européens LEADER, des Conseils Départementaux des Bouches du Rhône, de l’Hérault et du Gard, et de la FFCC, le projet « taureaux jeunes en promotion »rebaptisé « promesses de taureaux, nés pour créer de l’émotion » a pris forme et voit le jour cette année. Il consiste à favoriser l’organisation par les clubs taurins de 100 courses sur les 4 départements d’ici fin 2018, au cours de la saison taurine, hors compétition et en semaine, pour lesquels la FFCC apporte aux clubs taurins signataires d’une convention de partenariat :

Une aide directe de 1500 € (soit 50% du budget d’une course de taureaux jeunes)

Une aide indirecte, par la mise en place d’un dispositif de communication et touristique

Les objectifs du projet « Promesses de Taureaux, nés pour créer de l’émotion » sont les suivants : Permettre aux manadiers d'améliorer la qualité des taureaux, aux acteurs de la course camarguaise de se former, de collaborer pour professionnaliser et améliorer la qualité de la course camarguaise et de ses pratiques, de mettre en œuvre un programme de mise en valeur touristique et de valorisation du patrimoine.

Que savoir ? 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité