A la uneActualitésSports Gard

COUPE DU MONDE DE TIR À L’ARC Des finales sous haute tension

Après l'élimination prématurée des représentants Nîmois, on espérait voir un Français inscrire son nom au palmarès de cette troisième manche de coupe du monde. Las, les archers étrangers ont trusté tous les podiums...

Sur le pas de tir. Silence et concentration... (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Disputées dans un Parnasse de Nîmes plein à jusqu'au cintres, les finales du Nîmes Archery Tournament, qui accueillait cette année pas moins de 1 200 archers représentant une cinquantaine de nations, ont tenu leurs promesses !

Ambiance de show pour les meilleurs archers du monde venus en force, et tension palpable sur le pas de tir d’une compétition qui compte dans le palmarès des archers qui l’ont remportée. Au final, la Russe Adveeva et l’Américain Kristoffer Schaff remportent l’épreuve en arc à poulies. En arc classique la Coréenne Kim Su Rin et le Néerlandais Steve Wijler inscrivent leur nom au palmarès de cette édition 2018.

Le podium des archers ''classiques". La rivalité n'empêche pas la bonne humeur...

Wijler prive Ellison de la victoire

Après l’élimination des archers français, en arc classique, l’Américain chouchou du public, Brady Ellison faisait figure de favori face au jeune Néerlandais Steve Wijler, 21 ans, révélation de la saison 2017 avec notamment une victoire sur le circuit de Coupe du Monde en Extérieur. Plus tendu que la corde de son arc, Ellison, ne réussissait pas véritablement à entrer dans son match, tandis que Wijler, malgré quelques erreurs, restait concentré. Ellison avait plusieurs fois l’occasion de plier le match mais rencontrait des difficultés à trouver le centre de la cible dans les moments cruciaux. À égalité à 4-4, il s’en fallut d’1 millimètre sur la première flèche d’Ellison, finalement jugée 9, pour que les deux archers ne se retrouvent à égalité pour aller au barrage. Steve Wijler s’impose sur le score de 6-4 et monte pour la première fois sur le podium à Nîmes.

Le jeune jurassien Anthony Barbier a échoué en finale (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Barbier se manque d'un poil !

La petite finale opposait deux jeunes archers Coréens, le tout jeune Han Jaeyeop, membre de la business team Hyundai Steel, où évoluent les deux derniers champions olympiques Oh Jin Hyek et Ku Bonchan, à Kim Jae Hyeong, archer de l’équipe de la ville de Seoul, entraîné par Lee Tae-Hoon, l’entraîneur coréen, qui fut entraîneur au Pôle France Insep, de 2004 à 2007. Au terme d’un magnifique match conclu par deux 30, c’est Kim, le plus âgé des deux qui s’imposait 6-4. Versant relève, seul Français en lice pour les finales, l'archer jurassien du Val d'Amour (39), Anthony Barbier, s'est incliné en finale des juniors garçons face au Britannique Alex Wise sur le score de 6 points à 4.

L'Allemande Unruh n'a rien pu faire face aux Coréennes...

Arc classique femmes : Unruh et les Sud-Coréennes !

Pour la vice-championne olympique allemande Lisa Unruh, c'était un retour à Nîmes. Déjà lauréate à plusieurs reprises de l’épreuve, elle était attendue comme au coin du bois par l'armada coréenne. Deuxième des qualifications au milieu des trois Coréennes sorties 1ère, 3ème et 4ème, Unruh s’inclinait en demi-finale face à Kim Su Rin avant de remporter son ultime tête-à-tête avec la tenante du titre la Coréenne Jin Yun. Un beau retour au plus haut niveau pour l’Allemande qui sera sans nul doute une candidate sérieuse au titre mondial, en février prochain, à Yankton (USA). L'ultime face-à-ce fratricide entre les deux coréennes Sim Yeji  et Kim Su-Rin, débouchait sur un mano a mano sans fin, les deux archères restant à égalité set après set. Au final, Kim Su Rin prenait le dessus sur sa compatriote au barrage.

Entre chaque volée, les arbitres retirent les flèches et comptent les points (Photo : Philippe Gavillet de Peney/Objectif Gard)

Arc à Poulies Femmes : Adveeva fait la loi


En arc à poulies, chez les femmes, la Russe Adveeva remporte cette édition 2018 en battant en finale la Turque Yesim Bosan. 2
ème en 2017, elle confirme qu’elle fait bien partie des meilleures spécialistes de l’arc à poulies sur le plan mondial. Dans le match pour la troisième place, l’Espagnole Andrea Marcos s’impose face à la Danoise Sarah Sonnichsen.

Arc à poulies hommes : la première pour Schaff !


Chez les hommes, le Néerlandais Mike Schloesser, alias "Mister perfect" affrontait l’Américain Kristoffer Shaff, présent pour la première fois sur le pas de tir nîmois. Visiblement dans un mauvais jour, Schloesser, qui avait frisé la perfection durant toute la journée de samedi, laissait échapper quelques 9 pour se laisser distancer par l’Américain, qui quant à lui, alignait des 10 plein centre comme d'autres enfilent des perles. Score final du match 147 à 143 en faveur de Schaff. Dans le match pour la 3
ème place c’est un autre Américain, Paul Tedford, qui s’impose 149-147 face au Turc Demir Elmaagli.

À noter encore que les amateurs de tir à l'arc auront droit à une séance télévisée de rattrapage le dimanche 28 janvier prochain, à 18h45, sur la chaine Ô qui diffusera le Nîmes Archery Tournament.

Philippe GAVILLET de PENEY

philippe@objectifgard.com

Philippe Gavillet de Peney

Après avoir traîné ma plume et ma carcasse un peu partout dans les rédactions des quotidiens régionaux de l'Hexagone, j'ai posé mes valises à Objectif Gard en mars 2016. Couteau suisse de la rédaction, j'interviens dans plusieurs rubriques avec une inclination plus marquée pour le sport, les portraits et les sujets de société... Au sein du journal, j'assure par ailleurs le Secrétariat de rédaction.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité