A la uneActualitésEconomie

LE 7H50 des sœurs Moreno-Garcia : « Une bonne surprise, mais notre projet est innovant. »

Gérantes du restaurant vegan Les P'tits poissons verts, Alexandra et Barbara Moreno-Garcia ont remporté le prix "Jeunes"du Concours Créadie 2018.

Alexandra à gauche et Barbara à droite, portent fièrement leur tablier vert.

Soutenues dans la création de leur projet par l'organisme de micro-crédit Adie (Association pour le droit à l'initiative économique), les sœurs Moreno-Garcia ont reçu le prix Créadie 2018 Banque Populaire dans la catégorie Jeunes pour la région Occitanie.

Un chèque de 1 000 euros vient récompenser les gérantes  du restaurant "Les P'tits poissons verts", en pleine expansion. Les deux frangines ont accepté de former une seule voix pour être l'invité du 7h50.

Objectif Gard : Comment a démarré cette idée de vouloir créer un restaurant vegan sur Nîmes ?

Alexandra : Il y a trois ans, nous avons eu envie de nous lancer dans l'aventure d'ouvrir un restaurant végétalien sur Nîmes, sans produit d'origine animale, basé exclusivement sur des plats à bases de végétaux. Rapidement, on a préféré ne pas passer par une banque traditionnelle et solliciter l'Adie, qui a financé partiellement notre projet à hauteur de 8 500 euros. Il n'y avait pas d'offre de ce type sur Nîmes. Par un questionnaire sur Facebook, on s'est rendu compte qu'il y avait de la demande et que les gens étaient prêts à nous suivre. Et depuis l'ouverture en novembre 2016, le taux de remplissage est élevé. Nous sommes parfois obligées de refuser du monde.

Êtes-vous surprises de voir votre restaurant récompensé ?

Le restaurant a été sélectionné une première fois pour se retrouver en lice face à cinq, six autres projets pour la victoire finale. C'est une bonne surprise, mais notre projet est innovant. C'est quelque chose de nouveau qui ne souffre d'aucune concurrence sur Nîmes. Nous avons réussi à offrir un lieu aux pauvres végétariens gardois qui n'avaient nulle part où manger et on l'a fait comme on l'avait rêvé.

Comment comptez-vous utiliser ces 1 000 euros ?

Dans un premier temps, cela va servir à investir dans du matériel de cuisine. Une partie nous aidera aussi à financer différents services. Bientôt, grâce au logiciel Click and Collect, nos clients vont pouvoir commander leurs plats en emporter sur internet et venir ensuite les chercher à la boutique. Nous partageons aussi notre savoir-faire par le biais de nos ateliers culinaires. Le deuxième aura lieu le 21 février prochain.

Propos recueillis par Corentin Corger

Lire aussi : Régime vegan pour les P'tits poissons verts...

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité