A la uneFaits Divers

GARD Enquête pour tentative de meurtre, après l’agression d’un avocat à son cabinet

Photo d'illustration / Objectif Gard

Une information judiciaire pour "tentative de meurtre" sur un avocat va être ouverte, ce mardi, à Nîmes. Un juge d'instruction va être saisi alors que deux personnes sont introuvables depuis plus de deux mois et activement recherchées.

Le 3 mai dernier, un avocat du barreau de Nîmes avait été victime de violences à son cabinet. L'auxiliaire de justice avait été blessé et pris en charge médicalement. Un problème aurait éclaté entre l'avocat et un client vraisemblablement à cause d'une problème lié à un conflit familial dans lequel intervenait le juriste. Le professionnel du droit, âgé d'une cinquantaine d'années, avait été frappé, puis avait déposé plainte le lendemain. " C'est révoltant et inadmissible", expliquait au moment de l'agression, le patron des avocats nîmois, le bâtonnier Jean-Michel Divisia.

" Pour l'instant ce que l'on sait, c'est qu'il y a eu une altercation physique entre un avocat et un individu. Les raisons de cette agression sont pour l'instant inconnues ", complétait le 4 mai dernier, Éric Maurel, le procureur de la République de Nîmes, qui supervisait jusqu'à aujourd'hui une enquête pour " violence sur une personne chargée d'une mission de service public". Cet événement a fait grand bruit dans le milieu des avocats gardois. L'affaire prend une autre dimension, ce mardi, avec l'ouverture de l'information judiciaire pour " tentative de meurtre". Pour l'instant la police et la justice restent silencieux sur les dessous de cette affaire et les circonstances précises de l'agression.

B.DlC

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

A lire également

Close
Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité