ActualitésSociété

GARD L’Occitanie, touristique et estivale, annonce d’excellents chiffres

Le mois de juillet a été plutôt convaincant pour le tourisme dans la Région.

Au terme de l’enquête téléphonique, réalisée chaque fin de mois par la Région Occitanie, le Comité Régional du Tourisme (CRT) et ses partenaires, il apparaît que 45 % des entreprises interrogées déclarent une hausse ou une stabilité de leur activité au mois de juillet.

« Tous les quatre ans, en effet, le déroulement de la coupe du monde de football impacte réellement l’activité touristique des territoires », déclare, Jean Pinard, le nouveau directeur du CRT qui précise également : « Cette année en plus de cet événement planétaire qui incite les touristes à différer leur départ en vacances, la grève perlée des transports, l’annonce tardive des résultats du baccalauréat ainsi que la canicule subie en deuxième partie du mois, conduisent à une activité plutôt moyenne enregistrée en juillet ».

Effet coupe du monde

Cependant, en 2014 lors de la dernière coupe du monde, 61 % des entreprises touristiques régionales interrogées jugeaient leur activité en baisse (contre 55 % en juillet 2018). En juillet 2018, près d’un prestataire sur deux situés sur le littoral indique une fréquentation touristique équivalente voire supérieure à celle de l’an dernier durant la même période. Cette tendance, plutôt à la hausse, est également exprimée par les gîtes, les résidences de tourisme ainsi que les commerces de proximité.

Si une baisse d’activité a été ressentie dans certaines zones rurales (notamment celles non traversées par le Tour de France cycliste), tout particulièrement pour les campings, les hébergements collectifs, les secteurs d’activités culturelles, et les offices du tourisme, en revanche, les métropoles de Toulouse et Montpellier affichent une activité stable ou en hausse pour plus de 60% de leurs prestataires.

Avec les étrangers, c'est mieux, en août aussi !

Globalement, la fréquentation de la clientèle française a été sensiblement identique à celle de l’année dernière, seuls les offices de tourisme constatent une baisse (63 %). La clientèle étrangère est, quant à elle, jugée stable ou en hausse (53 %) sur l’ensemble du territoire régional. 45 % des professionnels constatent que le panier moyen (48 euros par jour et par personne) est équivalent à celui de l’an dernier. Le mois d’août devrait donner pleine satisfaction aux professionnels du tourisme puisqu’ils estiment à 76% que l’état des réservations est bon ou stable, tout particulièrement dans les résidences de tourisme, les gîtes ruraux et les agences immobilières.

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 33 ans et je suis journaliste depuis plus de dix ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité