A la uneActualités

FAIT DU JOUR La Gare Nîmes – Pont du Gard sauvée par Jacquie et Michel ?

Exclusif : le sulfureux couple pornographique est présent sur la liste d'Yvan Lachaud. En contrepartie, ils redorent le blason de Magna Porta.

Yvan Lachaud (Photo archive Anthony Maurin).

Pour les élections municipales de 2020 à Nîmes, il a tiré le premier. Et pourtant personne n’a relevé deux noms sulfureux qui figurent sur la liste des 800 soutiens à Yvan Lachaud. Une liste dévoilée récemment et épluchée par nos soins, qui recèle une pléiade de médecins, de directeurs d’école, de patrons et de salariés de tous horizons. 

C’est une source anonyme, installée au fond à droite, bureau 422 du Colisée, qui nous a dévoilé le pot aux roses... Deux noms apparaissent, anonymes au milieu des autres signatures, mais donnent une couleur particulière lorsque l’on sait qui se cache derrière monsieur et madame Osetou. Des personnes que vous pouvez retrouver en 541e et 542e position sur la liste des soutiens au président de l’Agglomération nîmoise en vue des Municipales 2020.

Qui aurait pu, il est vrai, se douter que derrière ce patronyme figurent les dirigeants et fondateurs de Jacquie et Michel ?, un groupe qui s’est imposé ces dernières années comme l’un des deux poids lourds de l’industrie pornographique française avec l'incontournable Marc Dorcel.

Contacté, le couple de hardeurs confirme son soutien inconditionnel à Yvan Lachaud pour les prochaines échéances municipales. On sait même que c’est un fidèle parmi les fidèles de l'élu qui aurait joué les entremetteurs et présenté Jacquie et Michel au président de l’Agglo nîmoise lors d’un dîner en septembre dernier au Lupanar, une table réputée et étoilée des Bouches-du-Rhône et haut lieu des rencontres nocturnes interlopes. 

Loin des regards gardois indiscrets, Yvan Lachaud a négocié durement avant d'acquiescer face aux demandes réitérées du couple qui fait fantasmer la France libertine. Mais pourquoi tant de cachotteries dans ce ménage à trois ? C’est que la venue du sulfureux couple qui montre ses ébats dans les lieux les plus insolites de France, comme au Pont-du-Gard par exemple en 2015, attise des convoitises. 

Les « fiancés de la pornographie » sont des chefs d’entreprise avertis. Présentés comme les "rois du porno amateur" en France, ils ont façonné un business très juteux estimé à 15 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel. Sans compter leurs sites Internet qui attirent des millions de visiteurs mensuels.

Trois hectares pour de futurs studios

Depuis plusieurs mois maintenant, pour damner le pion à leurs concurrents, ils recherchent une grande superficie de terrain pour monter leurs studios cinématographiques européens dédiés aux tournages de films X ! Une idée saugrenue pensera le grand public et pourtant lorsque l’on découvre le contrat signé entre les futurs locataires et l’agglomération de Nîmes, on s’aperçoit qu’Yvan Lachaud tient là une pépite économique sous la forme de trois hectares de terrains loués à prix d'or à Magna Porta alors que pour l’instant c’était la disette autour de cette zone d’activité présentée comme le futur poumon économique du département.

Car oui Jackie et Michel ont offert leur… signature à la liste de Lachaud en contrepartie d’une installation de leurs décors de rêve sur le site de la future Gare Nîmes-Pont du Gard. 122 tournages sont d’ores et déjà prévus dès l’année 2020. Une poule aux œufs d’or pour la collectivité territoriale nîmoise car à chaque film elle recevra des subsides qui entreront directement dans sa trésorerie même si la main d'oeuvre locale ne devrait pas être sollicitée et que cette installation ne dopera pas l'emploi sur le secteur.

Les grenouilles du bénitier de l’institut d’Alzon, dont Yvan Lachaud est le responsable, vont rougir à cette idée et pourtant, derrière Michel - il faut bien le rappeler - se cache un ex-enseignant de Toulouse qui a fait fortune. Yvan Lachaud est vraiment parti comme une fusée aux municipales. Et s'il réussit son pari de 2020, il ne lui restera plus qu'à saluer ces investisseurs étonnants d'une expression désormais inscrite dans les annales : "Merci Jacquie et Michel". 

La rédaction

Lire aussi : 

POISSON D’AVRIL Jacquie et Michel ne s’installeront pas à la Gare Nîmes-Pont du Gard !

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

4 réactions sur “FAIT DU JOUR La Gare Nîmes – Pont du Gard sauvée par Jacquie et Michel ?”

  1. Gare Nîmes pont du Gard à Manduel ,qui se trouve sur la route de Beaucaire l’agglo de Nîmes a les dents tellement longues qu’elle n’a plus de limite vivement que Fournier et compagnie se barrent

Répondre à S.B. Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité