A la uneActualitésSociété

VENDREDI GOURMAND La pause déjeuner des Féristes

Au calme et au cœur de la fête "Le Passage de Virginie" sait recevoir pendant la Feria.

Le Passage de Virginie, une enclave comme un havre de paix gourmand (photo Véronique Camplan)

Bains de foule et bruit sont incontournables en période de Feria.

Mais au moment de la pause déjeuner, il existe un endroit où l'on peut manger une cuisine délicieuse au calme à l'abri de l'agitation tout en restant au cœur de la fête. Une adresse connue des festaïres qui savent qu'une pause gourmande est nécessaire si l'on veut recharger ses batteries.

Avant-première

Le Passage de Virginie (photo Véronique Camplan)

Le Passage de Virginie est niché au fond d'une impasse qui donne sur la rue Fresque. Autant dire au cœur battant de la ville. Pendant qu'Alex et Arthur assurent accueil et service, en cuisine, Virginie concocte un menu Feria. Une carte spéciale plus courte, pour éviter l'attente mais spécialement conçue pour l'occasion.

En avant-première, cette aficionada du frais, des herbes aromatiques et des épices, nous livre quelques-unes de ses spécialités à découvrir tout au long des trois jours. On pourra déguster, "un pois chiche dans tous ses états", Houmouss et salade, rafraîchi d'un mélange d'herbes fraîches et boosté par une touche de saumon. On pourra aussi se régaler d'aubergines confites à l'émulsion de tomates fraîches et huile d'olive, de brandade de morue au jus de crustacé et de bien d'autres surprises, ensoleillées et fraîches.

Un service adapté à la fête

Dos de Lieu au citron et sa tapenade façon Virginie, une explosion de saveurs (photo Véronique Camplan)

Pendant la Feria, Le Passage de Virginie sert jusqu'à 16h les affamés qui ont prolongé l'apéro et le soir jusqu'à ce que tout le monde soit repu.

Il est prudent de réserver, la place est prisée par les connaisseurs à la fois gourmet et stratèges qui veulent se régaler à un prix raisonnable sans perdre une miette de la fête. N'oubliez pas d'appeler au  04 66 38 29 26.

Véronique Palomar Camplan

 

 

Etiquette

Véronique Palomar

Après une longue carrière au service de l'information dans l'hémisphère sud, me voilà de retour dans l'hexagone. Heureuse de mettre, plume, regard neuf et expérience au service d'un journal indépendant et de continuer à informer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité