A la uneActualités

FAIT DU JOUR Plein gaz sur les véhicules écologiques à Alès

François de Rugy, Max Roustan et le prince Albert. Photo Tony Duret/Objectif Gard

Créées en 2010, les Rencontres internationales des véhicules écologiques (Rive) sont de retour pendant deux jours à Alès. Pour l’inauguration, ce jeudi 4 juillet, plusieurs personnalités prestigieuses étaient présentes sur le Pôle mécanique.

Albert II de Monaco, Carole Delga, François de Rugy : leur présence témoigne de l’intérêt porté à cet événement dédié aux véhicules propres. Depuis leur première édition, les Rive permettent d’échanger sur les enjeux de mobilité et de transport durable, en vue de se préparer à relever les défis environnementaux de demain. « Il existe une mixité de solutions, une biodiversité d’énergies renouvelables à privilégier. Nous sommes ici pour en parler », annonce Marc Teyssier d’Orfeuil, co-fondateur de ces rencontres où l’on peut tester une cinquantaine de véhicules innovants et s’entretenir avec plus de 700 décideurs publics et privés.

Parmi eux, on retrouve un constructeur alésien bien connu : PGO Automobiles. Son directeur, Thierry-Yves Philippe, est venu présenter une voiture électrique baptisée « Hemera GTE », fruit de plusieurs années de travail. « Ce véhicule, qui développe une puissance de 177 chevaux, est fait pour la course. Sa particularité est d’avoir mobilisé différents partenaires dont l’Institut Mines Télécom d’Alès, l’IUT de Nîmes et le lycée Jean-Baptiste Dumas d’Alès », explique le directeur. Une réalisation qui a notamment retenu l’attention de la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, qui s’est vue offrir une plaque constructeur nominative.

Thierry, Yannick Daniel, responsable du département compétition et Stéphane Aubert, responsable du bureau d'études. Photo Tony Duret/Objectif Gard

L’exemple monégasque

La plus matinale des personnalités officielles s’est avérée être le ministre de l’Écologie, du développement durable et de l’énergie, François de Rugy, arrivé un peu avant 9h30. Quelques minutes plus tard, le prince Albert II de Monaco, grand passionné de voitures – et déjà venu aux Rive à trois reprises – atterrissait en hélicoptère directement sur le Pôle mécanique, où il était fièrement accueilli par Max Roustan, maire d’Alès et président de l’Agglomération.

Ce dernier a profité de la présence de tout ce beau monde pour faire passer un message : « Loin de Paris, nous sommes parfois oubliés et pourtant il se passe des choses intéressantes chez nous [...] Ici, nous poussons notre territoire vers les innovations de demain. » Le prince Albert II déclare faire de même dans sa principauté de Monaco où il a mis en place « des mesures d’incitation à la mobilité décarbonée ». Mesures saluées par François de Rugy : « Implanter 750 points de recharge sur 2 km², c’est un record ! »

Arrivée du prince Albert, accueilli par Max Roustan, sur le Pôle mécanique. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

En ce qui concerne la France, le ministre a affirmé la volonté du gouvernement « de déployer davantage de bornes de recharge afin que ceux qui ne peuvent pas brancher leur véhicule à domicile puissent le faire sur l’espace public. » L’ancien président de l’Assemblée nationale a également souligné la nécessité « de convaincre les citoyens que les véhicules électriques ne sont pas uniquement appropriés à la circulation en centre-ville » en donnant l’exemple « de la Zoé de Renault qui a une autonomie de 300 kilomètres. »

Mais, comme souvent hélas, les conseils ne sont bons que pour les autres : le ministre n’est pas reparti en Zoé, mais entouré d’une escorte de plusieurs véhicules et motards, avant de prendre son avion un peu plus tard dans l’après-midi. Avec un peu de chance, il a peut-être même croisé dans le ciel gardois l’hélicoptère du prince Albert !

Élodie Boschet & Tony Duret

En images

Carole Delga fait le tour des stands. Photo Tony Duret/Objectif Gard
Brochette de personnalités au premier rang. Photo Tony Duret/Objectif Gard
François de Rugy. Photo Tony Duret/Objectif Gard
Le prince Albert et Carole Delga. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Christophe Rivenq, bras droit de Max Roustan, guide les officiels. Photo Tony Duret/Objectif Gard

 

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité