A la unePolitique

MUNICIPALES 2020 Les annonces exclusives du co-président national des investitures « En Marche »

Le co-président de la commission d’investiture nationale (CNI) de LREM, Alain Richard a choisi Objectif Gard pour s'exprimer sur le cas de la ville préfecture du Gard pour les prochaines municipales.

Photo Objectif Gard

Alain Richard, ancien ministre de la Défense, aujourd'hui sénateur de La République en marche, co-préside, aux côtés de la députée Marie Guévenoux, la commission d’investiture nationale (CNI) chargée d’attribuer les investitures du parti présidentiel pour les élections municipales de 2020. Sollicité par Objectif Gard, il a accepté de répondre depuis Paris à nos questions sur le Gard et en particulier concernant Nîmes. Interview.

Objectif Gard : En quoi consiste le rôle de votre commission d’investiture ?

Alain Richard : Elle est composée d'un ensemble de représentants du mouvement, responsables locaux, élus et parlementaires, mandatés par LREM pour faire le choix des stratégies électorales dans les communes importantes et sélectionner les candidats placés en tête de liste. Nous travaillons collectivement sur tous les cas et notre proposition est ensuite adoptée par le bureau exécutif qui est l'instance de direction politique.

Avez-vous rencontré et/ou auditionné des candidats pour le département du Gard ? Et dans quel but ?

Nous avons longuement discuté à Paris avec le comité politique gardois de LREM pour évaluer les situations électorales de toutes les communes de plus de 9 000 habitants. Sur chaque situation locale nous avons des échanges spécifiques avec les responsables. Nos membres recevront en audition les candidats dans le cas où il y aurait concurrence entre membres du mouvement. Nous avons déjà décidé le soutien de notre mouvement au maire de Pont Saint-Esprit, Claire Lapeyronie.

Beaucoup pensent que le choix s’opère en fonction du président de la République. Avez-vous réellement une marge de manœuvre ?

Je vous l'affirme. Le Président Macron tient à ce que nous fassions des choix responsables. Il est d'accord avec la ligne que nous avons choisie sur les cas d'alliances et de candidatures propres à LREM et nous fait confiance pour l'appliquer.

À Nîmes, la situation semble tendue. Deux candidats se détachent : Yvan Lachaud et David Tebib. L’un souhaite un soutien, l’autre l’investiture. Quelle est la stratégie de La République en marche pour son implantation locale ?

Comme dans beaucoup de grandes villes il y a des opinions diversifiées entre "marcheurs" sur la stratégie à suivre. Nous écoutons tout le monde. Nous choisirons prochainement entre la candidature LREM et l'alliance.

La députée LREM Françoise Dumas, que vous connaissez bien, est favorable à un autre choix. Celui de soutenir Jean-Paul Fournier, le maire sortant Les Républicains, qui pourrait se présenter une 4e fois. Elle milite pour une liste d’ouverture. Et vous ?

La discussion se poursuit.

Enfin, quel est le calendrier des décisions pour Nîmes. D'aucuns parlent de mi-juillet. D’autres de septembre ou octobre. Avez-vous opéré un choix ?

Ma collègue co-présidente et moi-même souhaitons présenter une proposition au bureau dès le mois de septembre.

Propos recueillis par Abdel Samari

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

1 commentaire sur “MUNICIPALES 2020 Les annonces exclusives du co-président national des investitures « En Marche »”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité