Faits Divers

VAUVERT et Générac : le point sur les incendies ce samedi à 8h, 600 pompiers sur le terrain

Près de 500 hectares parcourus entre vendredi après-midi et cette nuit dans les deux communes gardoises

Les pompiers ont lutté toute la nuit contre les incendies de Vauvert et Générac.

Près de 600 soldats du feu du Gard, mais aussi des pompiers venus en renfort du grand sud sont sur le terrain. Au total près de 450 hectares ont été brûlés entre hier et cette nuit.

Les opérations se sont poursuivies toute la nuit, le feu est maintenant fixé à Générac, route de Franquevaux, mais reste sous surveillance, 449 sapeurs-pompiers et 140 véhicules sont toujours engagés pour éviter tout risque de reprise, avec plus de 319 hectares détruits, ainsi qu'une maison d'habitation.

A Vauvert, près du mas de Madagascar, l'extinction et le noyage ont été réalisés toute la nuit. De nombreux points chauds ont été traités. Le feu n'a pas progressé mais reste sous étroite surveillance, il est maîtrisé ce samedi matin. 150 pompiers sont engagés sur cette ville et 170 hectares sont incendiés.

Les soldats du feu vont rester toute la journée sur place.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

1 commentaire sur “VAUVERT et Générac : le point sur les incendies ce samedi à 8h, 600 pompiers sur le terrain”

  1. Combien d’automobilistes, qui jettent sans scrupule sur les autoroutes leurs mégots, savent que leurs gestes irréfléchis, inconscients, égoïstes, vont peut-être tuer des hommes, des femmes et des enfants… Combien allons-nous perdre de pompiers encore cette année ? Combien de bénévoles protégeant nos forêts, vont se faire envoyer sur les roses, voire, injurier, en demandant à des campeurs, camping-caristes, « barbecueteurs » de fin de semaine, de
    mettre de l’eau ou du sable sur leur feu ? Savent-ils seulement combien coûte le déplacement d’un Canadair ? Chaque année, entre le mois d’avril et octobre, la France, et notamment l’ensemble du sud du pays, est touchée par des feux de forêts et de broussailles qui ravagent parfois plusieurs km² d’hectares.Pour lutter contre ces incendies, bien souvent malheureusement d’origine criminelle, les pompiers au sol reçoivent le soutien des bombardiers d’eau de la Sécurité Civile, dépendant du Ministère de l’Intérieur. Cette flotte est composée de Trackers, qui assurent des missions de guet aérien, qui embarquent de l’eau mélangée à du retardant, mais aussi de Canadairs CL-415, équipés de plusieurs tonnes d’eau, ainsi que de deux Dash 8, avec des capacités beaucoup plus importantes..Cette flotte est utilisées pendant ces sept mois. Ces pilotes assurent donc tous les jours des missions d’appui aérien au profit des pompiers au sol. Chaque année, je vois des rondes de Canadairs venir se fournir en eau, par vent fort, et donc des pilotes risquer leur vie. Tout cela au final a un coût financier et humain. Mais la plupart des fumeurs étant de vulgaires égoïstes, s’en foutent littéralement… hé oui ! Donc, en effet, ce sont des gros c..s, point barre.Je persiste et signe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité