A la uneActualitésSports GardUSAM

USAM Partir loin pour mieux se retrouver

Pour ce déplacement à Dunkerque, l'USAM doit composer sans Luc Tobie, l'une de ses meilleures armes (Photo USAM)

Sevré de victoires depuis quatre rencontres en championnat, Nîmes (7e, 6 pts) se déplace à 20h45 à Dunkerque (9e, 6 pts) pour un duel de prétendants aux places européennes. Invaincu cette saison à l'extérieur, pour cette 7e journée de Lidl Starligue l'USAM compte bien retrouver le succès sur une terre qui lui a, jadis, réussi.

Deux défaites à domicile (Créteil et le PSG) et deux matches nul à l'extérieur (Chambéry et Toulouse) : tels sont les derniers résultats de l'USAM en Lidl Starligue. Une série de quatre rencontres sans victoire que les Gardois comptent bien stopper, très loin de leurs bases, où clairement ils affichent davantage de sérénité. "À l'extérieur, on est invaincus avec également une victoire à Nancy en Coupe de la Ligue", préfère souligner Franck Maurice. Une parenthèse qui a permis de se rassurer au milieu de cette période mitigée.

Les Usamistes ont encore pas mal de réglages à effectuer dans leur jeu. "Être solidaires, réguliers et plus forts défensivement", résume Benjamin Gallego. "Retrouver de la lucidité en attaque", complète son coach. Ce dernier s'attend à une rencontre disputée : "Le combat sera au centre de tout. Dunkerque encaisse rarement au-delà des 30 buts." L'USDK affiche une moyenne de 25,7 buts encaissés depuis le début de la saison et se place comme la troisième défense du championnat. Alors que l'USAM n'est que dixième (29 buts).

Les Nordistes ne prennent pas beaucoup de buts mais en marquent peu : 13e attaque avec 26 buts inscrits. La tendance est complètement inverse chez les Nîmois qui affichent la troisième attaque avec en moyenne 29 buts marqués par match. Et si la Green team présente des résultats honorables à l'extérieur, c'est aussi le cas pour les Nordistes dans leur salle, Les Stades de Flandres. Deux succès à la maison face à Ivry (26-22) et Saint-Raphaël (27-25) mais ils restent sur une défaite à Aix (27-24).

Sans Luc Tobie

Un point qui penche dans la balance en faveur des Gardois, c'est que ces derniers réussissent plutôt bien face à Dunkerque. Six matches consécutifs sans revers avec trois derniers déplacements qui se sont conclus par un nul et deux succès dont un 27-25, lors de l'exercice précédent. Des chiffres mais sur le terrain, l'USAM devra composer avec une absence remarquée, celle de Luc Tobie victime d'une pubalgie et absent au minimum trois semaines.

"C'est notre meilleur joueur depuis le début de la saison", atteste Franck Maurice qui bénéficie néanmoins de plusieurs alternatives pour le remplacer. En premier lieu, l'autre arrière droit de l'équipe, Micke Brasseleur qui aura la lourde tâche d'assurer seul à ce poste où les observateurs attendent impatiemment qu'il s'y impose depuis son arrivée à l'été 2018. Elohim Prandi peut également dépanner de ce côté.

Quant à Romain Tesio, il a été laissé à disposition de l'équipe réserve. De retour des bords de la mer du Nord, Nîmes aura quinze jours de repos avant d'attaquer un mois de novembre très chargé avec sept matches programmés : le 3e tour de la Coupe de la Ligue, quatre journées de Lidl Starligue et le barrage aller-retour de Coupe EHF. Ça promet !

Corentin Corger

Le groupe retenu : Desbonnet, Paul; Salou, Nieto, Kaabeche, Padolus, Gallego, Nyateu, Dupuy, Acquevillo, Prandi, Brasseleur, Guigou, Rebichon, Sanad, George. 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité