A la uneFaits Divers

GARD Le professeur de tennis condamné pour des abus sexuels sur sa jeune élève

Il a écopé d'une interdiction d'exercer une activité en lien avec les enfants et il est inscrit au fichier des délinquants sexuels.

"Vous étiez un adulte âgé de 24 ans, elle n'avait que 13 ans", souligne en résumant les faits, le président du tribunal correctionnel de Nîmes, Jean-Pierre Bandiera. "C'était un amour passionnel", répond le prévenu, professeur de tennis dans la région de Bagnols-sur-Cèze.

À la barre du tribunal correctionnel de Nîmes, jeudi soir, un homme de 32 ans, poursuivi pour des abus sexuels sur deux jeunes filles qui étaient âgées de 13 ans et 15 ans. Des gamines dont il avait la responsabilité en tant que professeur de tennis. "J'ai vécu deux relations amoureuses différentes, mais il s'agissait de relations amoureuses. Avec une il s'agissait d'une vie de couple, la maman était même consentante", affirme-t-il. "Ce n'est pas du tout ce que prétend la maman", réplique le président du tribunal qui lit les procès verbaux indiquant que la petite victime était à cause de son jeune âge totalement sous l'emprise du prof.

"Vous le déclarerez nécessairement coupable d'atteinte sexuelle car à partir du moment ou l'intéressé à conscience de l'âge de l'enfant et que c'est un majeur l'infraction est constituée", affirme le vice-procureur, Patrick Bottero.

"Il a vécu ces histoires comme des véritables histoires d'amour", insiste son conseil maître Olivier Constant

Le professeur a été relaxé pour l'agression sexuelle sur un mineur de plus de quinze ans, par contre il écope de 10 mois de prison avec sursis et mise à l'épreuve de 2 ans pour les atteintes sexuelles sur un mineur de moins de 15 ans par une personne ayant autorité.

 

 

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité