A la uneSociétéSorties Gard

AIGUES-MORTES Quinze ans après, les salins renouent avec leur tradition vinicole

La cave des salins d'algues-Mortes (photo Boris Boutet)

Les salins d'Aigues-Mortes inauguraient ce mardi leur nouvelle cave à vin, vouée à produire des cuvées haut de gamme sous le contrôle de Patricia Ortelli, pionnière dans le secteur du vin biologique de Provence. 

Les salins d'Aigues-Mortes et le vin, c'est une histoire d'amour centenaire. Une histoire qui a connu un divorce au début du XXIe siècle, quand les salins ont décidé de céder leurs vignes en raison d'un manque de rentabilité. Une histoire qu'Hubert François et sa famille, propriétaires du site depuis 2014, ont voulu reprendre à leur compte.

Après cinq ans de travaux, c'est un caveau en pierre flambant neuf aux allures de temple grec qui trône face aux remparts d'Aigues-Mortes. Cuves en inox, pressoirs dernière génération : rien n'a été laissé au hasard. Et sur ce lieu chargé d'histoire, la symbolique est partout. "Nous avons fait installer des vitraux bleus en hommage à saint Louis, fondateur de la cité d'Aigues-Mortes, et des vitraux roses qui rappellent la couleur des étangs des salins, indique Patricia Ortelli, sœur d'Hubert François et viticultrice renommée, à la tête du projet. La cave n'est pas terminée et l'on envisage de rajouter de nouvelles cuves l'an prochain." 

Patricia Ortelli a relancé les vins des salins. (Photo Boris Boutet)

Si les vins des salins étaient produits en grande quantité au siècle dernier, les cuvées produites ici seront beaucoup plus modestes. Seules 30 000 bouteilles par an devraient être commercialisées. "On met vraiment l'accent sur le qualitatif, appuie Patricia Ortelli. Pour l'heure, nous disposons de 15 hectares de cépage sur le domaine de Montago, et nous devrions planter cinq hectares supplémentaires dans les prochains mois. Les raisins sont cueillis à maturité, refroidis immédiatement à la bonne température et ne sont mis en bouteille qu'au mois de janvier suivant les vendanges. C'est un véritable travail d'orfèvre." 

Des dégustations de vins seront proposées au caveau à partir du 7 juillet. (photo Boris Boutet)

Forts de ce nouvel atout touristique, les salins proposeront à partir du 7 juillet des visites de leur cave suivies de dégustations des cuvées de Saint-Louis et des vins du Salin du Midi, dont la commercialisation vient de débuter.

Boris Boutet

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité