ActualitésSociété

GARD Une lecture sans pleur pour un repos estival

Tout au long de l'été, Nombre7, maison d'édition nîmoise, vous proposera plusieurs livres que vous pourrez embarquer dans vos pérégrinations estivales. De la plage à la montagne, de la lecture en plein soleil à celle plus discrète à l'ombre d'un arbre centenaire, ces livres vous procureront quelques belles sensations.

Marie Greïner est une personne au parcours atypique. Auteure n'est jamais une profession tant que l'on ne sort pas du lot mais pour en sortir il faut se montrer. L'écrivaine du jour a toujours eu la passion de l'écriture, que ce soit dans son enfance et durant sa jeunesse en remplissant des cahiers ou, bien plus tard, en écrivant des commentaires sociologiques illustrés de ses propres photographies (comme celle de la couverture de son premier roman) sur des plateformes hébergeant des blogs et plus récemment sur les réseaux sociaux.

Elle y partage d'ailleurs son regard sur les anonymes qu'elle croise au fil de son existence portant sur chacun un commentaire avisé en lui donnant une place dans la société. Encouragée par ses proches et ses lecteurs, elle décide d'écrire son tout premier roman.

Et à vrai dire elle s'en sort plutôt très bien !  Pour "Daniel1959",  un lecteur, " Sentiments, émotions, douleurs, bonheurs, tout ce que la vie nous apporte dans le catalogue de nos souvenirs et de ce dont nous avons été témoins exprimé avec poésie, humour et pudeur, même pour les plus douloureux moments. Ce livre ne se lit pas, il se déguste. Un ensemble de petites chroniques pleines de douceur et de tendresse. À lire et relire, sans modération. "

Chroniques de la violence ordinaire

Madeleine est réalité une petite fille rêveuse et aimante qui se trouve plongée au fil des années dans un univers hostile. Sa rencontre avec Dédé est le début d'une métamorphose lui ouvrant de nouveaux horizons. Une histoire poignante et émouvante qui nous plonge dans un univers où se mêlent et s'emmêlent tous les sentiments et les sensations qui existent chez un être humain.

Autre critique, celle de Memeagl : " Une histoire envoûtante, touchante et pleine de vie. Madeleine nous ouvre les portes de sa vie avec des moments de joie, de tristesse et de souffrance. Madeleine est humble et forte. Ce roman est déroutant, original et surtout, imprégné de vie. Je ne peux que recommander sa lecture. Je remercie Madeleine pour ce " putain " de bon moment passé à ses côtés. "

Elle ne pleure pas, Madeleine de Marie Greïner. Chez Nombre 7, 98 pages, dos carré collé 148x210 (A5 portrait) au prix de 9,90 euros (ebook 3,99 euros).

page1image21851520

Etiquette

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 35 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité