Brèves

NÎMES Il avait giflé un policier municipal : le procès renvoyé

Photo DR

Jean-Pierre, un sans domicile fixe de 37 ans, avait été interpellé dimanche soir après avoir giflé un policier municipal (relire ici).

Ce mardi, il devait être jugé en comparution immédiate pour « violence sur une personne dépositaire de l’autorité publique ». Comme il en a le droit, le prévenu, qui a 29 mentions sur son casier judiciaire, a demandé un délai pour pouvoir préparer sa défense.

Le tribunal nîmois a donc dû décider de son sort en attendant le procès qui se tiendra le 14 janvier prochain : fallait-il le remettre en liberté ou le maintenir en détention ? Jean-Pierre n’ayant aucune garantie de représentation, le tribunal n’a pas hésité bien longtemps et a prolongé son séjour derrière les barreaux.

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité