A la uneNîmes OlympiqueSports Gard

NÎMES OLYMPIQUE Le match vu de Nice : entériner le maintien et tourner la page

Aujourd'hui, Burner et Duljevic portent le même maillot. (Photo Anthony Maurin)

Ce mercredi, le Nîmes Olympique se déplace à l'Allianz Riviera pour défier l'OGC Nice pour le compte de la 28e journée de Ligue 1. À la veille de cette rencontre, Objectif Gard présente les forces en présence au sein du club azuréen.

Cette saison, les Aiglons mangent leur pain noir. Des blessures en cascade et certaines formes plus ou moins sérieuses de covid ont décimé les Niçois une bonne partie de la saison. "Je crois que le seul match où l'équipe a été au complet c'était à Angers (0-3), début novembre, pointe William Humberset, journaliste à Nice Matin. Depuis, ça c'est enchaîné. La saison passée, Nice a eu pas mal de réussite pour finir européen sans produire un jeu fantastique. Là, c'est un peu le revers de la médaille."

Symboles de ces coups durs à répétition, Dolberg, Atal et Dante, clés de voûte du club azuréen et qui n'ont pratiquement pas joué cette saison. Les deux premiers devraient être de retour dans le groupe contre Nîmes, tandis que le défenseur brésilien, blessé, a été suppléé depuis quelques semaines par la paire Todibo - Saliba, dont l'association en charnière centrale est intéressante.

Du talent mais pas de leader

"Il y a beaucoup de jeunes talentueux au sein de l'effectif, mais tout ça manque de cadres qui s'imposent. Il n'y a pas de véritable aboyeur au milieu de terrain qui permettrait de remobiliser les troupes quand les choses se passent mal", analyse William Humberset. Une manière d'expliquer la saison ratée des Niçois qui ne comptent finalement que sept points d'avance sur la zone rouge, alors qu'ils auraient logiquement pu prétendre à une place en haut du tableau. "En l'espace d'un mois, l'équipe doit affronter Nîmes, Lorient et Nantes, énumère notre confrère. C'est le moment d'assurer définitivement le maintien pour préparer la saison prochaine." 

Un objectif qui semble largement réalisable pour des Aiglons qui restent sur une belle prestation contre Rennes (1-2) ce vendredi. "Je ne veux plus entendre qu’on est une bonne équipe. Si on l’était, on serait beaucoup plus haut, a balayé l'entraîneur Adrian Ursea en conférence de presse. La victoire à Rennes pourra véritablement prendre de la valeur avec 3 points en plus car le plus dur, en football, c’est de confirmer au prochain match. J’attends de voir la réaction du groupe et en attendant, je me méfie, parce que Nîmes, ce sera un tout autre contexte."  

Un contexte que les Niçois connaissent bien, eux qui ont déjà battu les Nîmois à deux reprises cette saison (0-2 ; 1-3). Mais c'était loin de l'Allianz Riviera, où le Gym affiche un bilan catastrophique cette saison : trois victoires, deux nuls, huit défaites. C'était aussi et surtout, avant que les Crocos se rebiffent et sortent la tête de l'eau. Cette fois, ils sont bien décidés à ne pas se présenter aux Aiglons en victime expiatoire.

Boris Boutet

Le joueur à suivre : Boudaoui

Un temps pisté par le Nîmes Olympique, Hicham Boudaoui est arrivé sur la Côte-d'Azur en septembre 2019. Depuis, il n'a cessé d'impressionner les observateurs. "C'est un numéro 8 box to box qui peut courir 13 kilomètres dans un même match, souligne William Humberset. C'est un couteau suisse qui est très à l'aise techniquement et plutôt efficace dans les deux surfaces de réparation. D'ailleurs, les recrues niçoises ne s'y trompent pas : toutes disent qu'il est le joueur qui les a le plus impressionné à leur arrivée au club. Il doit encore prendre du volume musculairement mais une très belle carrière l'attend." Âgé de 21 ans, le milieu de terrain algérien pourrait voir plus grand dès la saison prochaine.

Le 11 probable : Benitez - Daniluc, Saliba, Todibo, Nsoki - Claude Maurice, Boudaoui, Schneiderlin - Gouiri, Maolida.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité