A la uneFaits Divers

REDESSAN Un caveau funéraire retrouvé ouvert : gendarmes et procureur sur place

Les gendarmes de la compagnie de Nîmes et les techniciens en identification criminelle sont ce mardi, depuis 9h30, au cimetière de Redessan.

Ils s'intéressent plus particulièrement à un caveau retrouvé ouvert. Les investigations sont en cours afin de déterminer s'il s'agit d'une simple dégradation ou d'une affaire criminelle. Le parquet de Nîmes et le médecin légiste sont également sur place.

Un peu plus tard dans la matinée, le dispositif était levé au cimetière et un dossier criminel paraît exclu. Il pourrait s'agir de simples dégradations sans savoir pour l'instant si une main extérieure est intervenue ou bien s'il s'agit simplement de la vétusté du tombeau.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité