ActualitésCamargue

VAUVERT La parole sera donnée aux enfants durant les ateliers « jeunes conteurs »

(Photo d'illustration)
Photo d'illustration

Durant les vacances d’automne, la parole est donnée aux jeunes enfants lors d’ateliers jeunes conteurs.

Deux conteuses professionnelles, Mathilde de Lapeyre et Françoise Cadène, emmèneront les jeunes sur le chemin des contes et de l’oralité. Elles embarqueront les ados vers une porte tournée en faveur d'un regain de confiance en soi, et une ouverture grandissante au monde. Si, ajouté à tout cela, ils peuvent aussi se tourner vers l'écriture et la lecture, tout sera bien dans le meilleur des mondes.

"Je m’appuie sur les pédagogies de l’oralité. Le conte est un support adapté à la maîtrise du langage, mais également une introduction aux sciences, à la nature et la vie sociale", note Françoise Cadène. Pour Mathilde de Lapeyre est pour sa part "convaincue que les contes populaires ont encore un rôle important à jouer dans notre société, notamment par les valeurs intemporelles, interculturelles et intergénérationnelles qu’ils transmettent."

Gratuits et ouverts aux enfants de 7 à 11 ans, ces ateliers se dérouleront de 9h à 12h et de 14h à 17h et seront complétés par deux matinées les samedis 13 et 20 novembre, ainsi qu’une scène ouverte réservée aux jeunes conteurs le dimanche 28 novembre à 15h. les enfants pourront assister l'un des deux ateliers suivants. L’atelier n°1 les 25, 26, 29 octobre et 2, 5 novembre. L’atelier n°2 les 28, 29 octobre et 2, 4, 5 novembre. À vous de voir.

page1image30128384

Pour l’inscription, rendez-vous à la médiathèque Simone-Veil ou par téléphone au 04.66.73.17.30. Cette action est proposée par la direction de la culture, aidée par le Département, la Région et la DRAC, dans le cadre d’un projet politique de la ville et du festival 1001 contes en Vallée Verte qui se déroulera fin novembre. Cette manifestation se déroulera selon les contraintes du protocole sanitaire en vigueur. Sous réserve de modifications.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 37 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité