Actualité générale.CamargueÉducationGard

PETITE CAMARGUE Tous les services publics seront disponibles dans un guichet unique à Vauvert

Camargue authentique. Journée taurine des jeunes (Photo Yannick Pons)
Camargue de terre et d’eau (Photo Yannick Pons)

Le conseil de Communauté des Communes de Petite Camargue (CCPC) qui avait lieu mercredi 20 avril a été validé à l’unanimité. Des délibérations orientées social avec notamment la création d’une Maison France Services qui concentrera tous les services publics en un seul guichet à Vauvert.

La CCPC a validé la création d’une Maison France Services. Ce guichet unique pour tous les services publics se situera dans des locaux de l’ancien centre d’hébergement de la commune de Vauvert. La finalité est de concentrer et de rapprocher les services publics afin d’éviter aux habitants des déplacements à inutiles à Nîmes. Neuf opérateurs de l’État seront au guichet : La Poste, Pôle emploi, la Caisse nationale d’assurance maladie (CNAM), la Caisse nationale d’allocations familiales (CNAF), la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV), la Mutualité Sociale Agricole (MSA), la Direction Générale des Finances publiques (DGFIP),  le ministère de l’intérieur, et le ministère de la Justice.

Toujours dans le social, dans son combat contre l’habitat indigne cher à Jean Denat et dans la droite ligne du permis de louer, la CCPC adhère à l’ADIL du Gard. Cet accord permettra à la communauté de bénéficier de veilles et de rapports de l’organisme pour ce qui concerne le logement. La population pourra avoir également accès à ces services, notamment dans le volet de la défense des locataires.

Les enfants également sont bien chéris en Camargue. Le projet est  lancé de construire, à la ZAC Pôle des Costières de Vauvert, une grande cuisine qui alimentera les douze restaurants scolaires. Projet qui sera pilote au niveau régional, voire international. La CCPC exige la qualité alimentaire des repas dans les écoles tout en respectant l’environnement. Elle a installé la première cuisine centrale certifiée Bio de France en 1997. Depuis, la fréquentation des cantines a augmenté, et les deux cuisines actuelles se retrouvent à l’étroit. Ainsi les travaux débuteront en janvier 2023 et donneront suite à une inauguration des locaux en 2024.

Côté patrimoine, afin de soutenir financièrement les manadiers et de favoriser la découverte des traditions camarguaises par les habitants et les visiteurs, la CCPC participe au festival des manades 2022 organisé par le PETR Vidourle Camargue. Une fête dans chacune des 23 manades camarguaises impliquées est lancée dès ce week-end jusqu’en octobre 2022. Au programme, déjeuner traditionnel du matin, ferrade, abrivado en pays, apéro, repas commun, petite course de vache, démonstrations taurines et équestres, peñas, groupes gipsy et flamenco locaux et éventuellement concours de boules. L’entrée sera gratuite.

Yannick Pons

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité