A la une
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 23.12.2021 - abdel-samari - 2 min  - vu 8957 fois

CORONAVIRUS Mesures de restrictions, pass sanitaire, vaccination : la préfecture du Gard fait le point

Iulia Suc, sous-préfète et directrice de cabinet de la préfète du Gard (photo Norman Jardin)

Iulia Suc, sous-préfète et directrice de cabinet de la préfète du Gard fait le point pour Objectif Gard sur l'épidémie de coronavirus qui sévit dans le département. Interview.

Objectif Gard : Est-ce que vous envisagez des nouvelles mesures au regard de la situation épidémique ?

Iulia Suc : À ce stade, nous n'avons pas de nouvelles mesures à annoncer. Je rappelle qu'un arrêté préfectoral est toujours en vigueur jusqu'au 5 janvier 2022. Il prévoit le port du masque systématique en intérieur y compris dans les lieux soumis au pass sanitaire. Et en extérieur lors de tout rassemblement, regroupement ou file d'attente de magasins. Mais aussi dans les marchés, brocantes, marchés de Noël, foires ou encore fêtes foraines. Bien entendu, en fonction de l'évolution de l'épidémie, de nouvelles restrictions nationales pourraient être annoncées et s'appliqueront automatiquement au Gard.

Le Premier ministre a demandé aux préfets de renforcer les mesures de contrôle du pass sanitaire. Allez-vous mettre en place des dispositifs particuliers pendant les fêtes ?

Je souhaite rappeler que des contrôles réguliers ont déjà lieu sous l'autorité de la préfète du Gard qui a d'ailleurs demandé un renforcement. Nous avons à l'heure actuelle une centaine d'établissements contrôlés chaque semaine. La semaine dernière, les contrôles ont même dépassé les 150 établissements. Des contrôles à la fois des gérants mais aussi des clients. Nous procédons ainsi aux vérifications de pass sanitaire et des pièces d'identités. Soulignons que lors des vérifications, dans la très grande majorité, les gardois respectent bien les obligations. Si ce n'est pas le cas, une verbalisation est faite par les forces de l'ordre. Pour les établissements, une mise en demeure est appliquée qui peut aller jusqu'à la fermeture administrative en cas de récidive constatée. Précisons que les établissements de nuit soumis à une obligation de fermeture sont aussi contrôlés.

Le Gard fait partie des départements de l'Occitanie les plus impactés par l'épidémie. Quels conseils aux Gardois durant cette période de Noël et de rassemblement familial ?

Continuer à respecter les gestes barrières ! Le port du masque est essentiel, l'aération des pièces à la maison et la distanciation sociale même avec la famille sont indispensables. Et puis, bien entendu, il faut absolument se faire vacciner. Il y a aujourd'hui pour la dose de rappel, des disponibilités à la fois dans les centres de vaccination mais aussi dans les pharmacies, chez les médecins de ville durant les fêtes. Nous avons un taux d'incidence supérieur à 700 pour 100 000 habitants, un taux de positivité de près de 9%. Avec 250 personnes actuellement hospitalisées pour covid, il n'y a plus de temps à perdre.

Propos recueillis par Abdel Samari

Abdel Samari

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio