Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 04.11.2021 - corentin-corger - 2 min  - vu 1326 fois

COUPE DE FRANCE 7e tour : Alès (N3) recevra Bastia-Borgo (N) et un possible derby gardois pour les Crocos

Les Crocos se rendront à Toulouse pour les 32es de finale de Coupe de France (Photo Anthony Maurin). - Anthony MAURIN

Les Alésiens, en blanc, devront battre Bastia-Borgo pour poursuivre l'aventure (Photo OAC) • CPALPACUER

En fin de matinée, s'est déroulé le tirage au sort du 7e tour de la Coupe de France qui marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 2. Nîmes Olympique se déplacera soit à Chusclan-Laudun (R3) pour un derby gardois soit à Saint-Estève (Pyrénées-Orientales) en attendant de connaître la décision de la Ligue à la suite d'une réserve technique déposée. Les trois autres clubs gardois recevront : Alès accueillera Bastia-Borgo, un club de National, Frontignan (R1) pour Nîmes Chemin-Bas (R2) et Agde (N3) pour Langlade (D2). 

Avec les récents exploits des clubs gardois, ce 7e tour de la Coupe de France était particulièrement attendu avec cinq clubs locaux concernés. Pour son entrée en lice, Nîmes Olympique ne connaît pas encore officiellement son adversaire. En tout cas ce sera un déplacement le week-end des 13 et 14 novembre, soit à Chusclan-Laudun (R3), pour un derby gardois, soit à Saint-Estève (R1). Si la formation gardoise a bien remporté ce match 1-0 face aux joueurs des Pyrénées-Orientales, ces derniers ont déposé une réserve technique dont le club vainqueur de ce 6e tour a pris connaissance hier après-midi.

"Cela concerne la qualification d'un de nos joueurs, un mineur migrant âgé de 17 ans. La Ligue a validé sa licence mais sans que l'on s'en soucie, il manque la signature du représentant légal. Personne ne s'en est rendu compte ni même la Ligue Occitanie qui nous a donné l'autorisation pour le faire jouer", explique le président Max Tardits, joint par téléphone. Alors comment une telle information a-t-elle pu parvenir au club adverse ? "Ça c'est un mystère ! On ne sait pas comment ils sont allés chercher ça", s'interroge-t-il. Le fait est que Chusclan-Laudun ne peut pas savourer ce tirage au sort et la probable venue des pros du Nîmes Olympique.

Les clubs gardois jouent à domicile

"J'ai envoyé tous les documents nécessaires et notre cas sera étudié demain en commission à 14h", poursuit le président qui attend de voir la position de la Ligue sur ce dossier. Si la qualification du club gardois était validée, le derby face au Nîmes Olympique ne pourrait pas se tenir au stade de Laudun. Il faudrait jouer ailleurs, par exemple à Bagnols pour répondre aux normes d'accueil d'un club de Ligue 2. En attendant d'obtenir une réponse demain, que l'on espère positive, les trois autres clubs gardois engagés recevront lors de ce 7e tour.

Grâce à l'inversion mise en place lorsque deux divisions séparent les clubs, l'Olympique d'Alès en Cévennes (N3) n'ira pas en Corse mais accueillera Bastia-Borgo, pensionnaire de National. Un vrai duel pour les Cévenols qui s'étaient hissés en 16e de finale la saison dernière. Langlade-Bernis, petit poucet de la compétition, jouera face au RCO Agde (N3) et tentera de réaliser un nouvel exploit après avoir déjà éliminé une formation d'un tel niveau (Alberes/Argeles) au tour précédent. Vainqueur de Vauvert au 6e tour, Frontignan (R1) se rendra sur le terrain de Nîmes Chemin-Bas (R2) qui a la possibilité de poursuivre l'aventure avec ce tirage abordable. Rendez-vous le week-end des 13 et 14 novembre.

Corentin Corger

Corentin Corger

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio